Littérature enfantine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi, novembre 13 2017

Bien au chaud pour l'hiver

bien chaud hiver littérature enfantineBien au chaud pour l'hiver, Tomoko Ohmura, école des loisirs

Les feuilles mortes s'entassent déjà. L'hiver est bientôt là. Toutes les familles d'animaux vont se préparer tour à tour.
Des toutes petites coccinelles jusqu'aux gros ours, chacun s'affaire, sur une page blanche, puis se couche sur la page suivante, au fond bleu nuit.

Les coccinelles se font un lit de feuilles, les grenouilles des nids de nénuphars, les écureuils font des réserves de baies, noix ou glands.

Lire la suite...

dimanche, septembre 10 2017

Petite enfance et neurosciences (re)construire les pratiques

couverture

Auteur(s) : Christine Schuhl-Josette Serres

Editions : Chronique sociale

Collection : Comprendre les personnes

Prix : 14.5€

Pages :143

 

Lorsque l’on travaille auprès de jeunes enfants, nous mettons en pratique nos connaissances, et mélangeons une dose d’instinct et de projection de notre vécu.


Auteur(s) : Christine Schuhl-Josette Serres

Editions : Chronique sociale

Collection : Comprendre les personnes

Prix : 14.5€

Pages :143

 

Lorsque l’on travaille auprès de jeunes enfants, nous mettons en pratique nos connaissances, et mélangeons une dose d’instinct et de projection de notre vécu.

Lire la suite...

vendredi, septembre 1 2017

Les petits amis de la nuit

les_petits_amis_de_la_nuit.jpegLes petits amis de la nuit, Ilya Green, Didier jeunesse, 11€90

Ilya Green excelle dans l'utilisation de la couleur, n'hésitant pas à remplir totalement la page de motifs fleuris comme dans son tout premier album, Bou et les 3 zours, elle a prouvé qu'elle pouvait aussi exploiter le blanc avec brio dans Mon arbre mais là où je la préfère, c'est quand elle ose le fond noir, surtout pour les tout petits.

Ici, c'est le noir de la nuit, qui n'a rien d'inquiétant, au contraire, il met en valeur et sublime les couleurs du petit héros et de ses amis.

Lire la suite...

samedi, mars 25 2017

Le noir de la nuit

le_noir_nuit.jpgLe noir de la nuit, Chris Hadfield, The Fan Brothers, éditions des éléphants

En cette nuit de juillet 1969,  Chris Hadfield est déjà un astronaute très occupé. A bord de sa fusée en carton, il sauve l'univers des extraterrestres. De sa baignoire, il voyage vers Mars.

Son imagination fertile ne connaît pas de repos, et à l'heure d'aller se coucher, elle lui joue des tours. Dans l'obscurité, les pires créatures venues du ciel semblent hanter sa chambre. Et pas question de se réfugier dans le lit parental, papa et maman ne sont plus d'accord.

Au point qu'ils finissent par user d'un argument de poids: dors, sinon demain nous serons trous trop fatigués pour aller chez les voisins.
Hors, les voisins sont les seuls a posséder une télévision. Et c'est devant ce petit écran en noir et blanc que le regard que Chris porte sur la nuit va changer à tout jamais.

Lire la suite...

lundi, janvier 30 2017

Bébé, dis-moi pourquoi tu pleures. Jacky Israël

2829.jpgBébé, dis-moi pourquoi tu pleures. Jacky Israël,

Collection 1001 bébés dirigée par Patrick Ben Soussan, éditions Erès. 15€

Préface de Véronique Abadie (professeur faculté Paris-Descartes Service de pédiatrie générale Hôpital Necker Enfants Malades), postface de Bernard Golse ( pédopsychiatre, professeur des universités – praticien hospitalier de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à l'université Paris Descartes, chef du service de pédopsychiatrie de l'hôpital Necker-Enfants malades et psychanalyste).

« Il est un rêve, le premier au Panthéon des illusions et des espoirs des parents, l'essentiel objet de leurs désirs : faire en sorte que leur bébé, jamais, ne pleure ».

Le bébé humain est, parmi les mammifères, l’être le plus immature à la naissance, il lui faudra des mois, des années pour se développer complètement.

Ce nouveau-né, qui vient de vivre l’un des plus gros traumatismes de sa vie en passant de la vie in-utéro à l’environnement extérieur, va devoir trouver des stratégies pour s’adapter et se faire comprendre. Pour cela, le bébé va créer du lien avec ce et ceux qui l’entourent pour ensuite pouvoir en créer avec lui-même.

Lire la suite...

lundi, octobre 24 2016

Fais dodo bébé souris

fais_dodo_bebe_souris.jpgFais dodo bébé souris, Jeongwan Park, Didier jeunesse, 13€10

Je ne sais pas vous, mais moi, j'aime dormir. Beaucoup. 

Et ce que j'aime vraiment, c'est ce moment, entre veille et sommeil, où je ne sais plus si je suis déjà en train de rêver ou encore en train de penser.

C'est dans cet entre deux délicieux que se déroule cet album.

3 fillettes en chemise de nuit, doudou à la main, s'installent dans un grand lit. Dehors, la nuit tombe. On devine les paupières lourdes et l'oreiller douillet.

Lire la suite...

jeudi, août 11 2016

Déjà

deja_Grenier_Didier_jeunesse.jpgDéjà, Delphine Grenier, Didier jeunesse 13€10

Dans mon boulot, je suis toujours à la recherche d'albums pour les enfants les plus jeunes (j'entends par là les sections de bébés de crèches, ceux qui ont entre quelque mois et un an et demi) que je puisse lire sans m'en lasser. Si en plus c'est un album qui peut plaire aussi aux enfants plus grands, c'est mieux. Et si, cerise sur le gâteau, quand je le lis les adultes présents font des "Ohh" émerveillés, alors là c'est le top.

Déjà est un livre qui produit tous ces effets là, je travaille avec depuis quelques semaines et il semble faire l'unanimité. La simplicité du texte en randonnée et la beauté des images font mouche à tous les coups.

Lire la suite...

jeudi, février 11 2016

Grododo

grododo_escoffier_kris_di_giacomo.jpgGrododo  Michaël Escoffier, Kris Di Giacomo, frimousse

Je m'attendais plus ou moins à un livre mignon sur une maman qui couche son bébé le soir. Comme je connais déjà des livres de ces auteurs, je m'attendais aussi à ce que ce ne soit pas que mignon, ça allait forcément être aussi drôle, décalé et peut être même un peu incisif. Mais je ne me doutais pas qu'il n'y avait ni mère ni bébé dans cet album.

J'ai donc été surprise. J'aime être surprise.

Il s'agit donc de César, qui va se coucher. Il a un rituel bien huilé pour se mettre au lit, César. Il installe le verre d'eau sur la table de nuit, bien au centre du petit napperon. Il pose ses pantoufles sur le tapis, bien au milieu. Oui, oui, comme un petit vieux. Puis il vérifie qu'il n'y a pas de monstre caché sous son lit. Oui, oui, comme un enfant.

Est il l'un ou l'autre, ça, je n'en suis pas certaine. Les enfants sont également divisés sur le sujet. Ma mouflette pense que c'est un adulte la preuve, il a l'air de rentrer du travail. Sa frangine rétorque que n'importe quoi, un adulte ne fait pas du patin à roulette avec une glace à la main. Mais que peut être que si en fait, parce que César, il gronde comme un adulte.

Vous êtes un peu perdus? Ce n'est pas grave, on reprend. Donc, nous avons César, un lapin qui rentre chez lui bien fatigué et qui va se coucher. Il pose le verre sur la table de nuit, pose ses pantoufles, vérifie sous le lit, serre son doudou ferme les yeux et s'endort.

Lire la suite...

vendredi, avril 3 2015

Une histoire à dormir la nuit

une_histoire_a_dormir_lanuit.jpgUne histoire à dormir la nuit Uri Shulevitz Kaléidoscope 12€70

isbn:9782877675031

Uri Shulevitz n'a pas son pareil pour créer des univers étranges. Dans chaque album, un monde émerge, étonnant, singulier, parfois un peu absurde mais toujours cohérent. 

Une histoire à dormir la nuit pourrait être le récit d'un rêve d'enfant. Ici quand la maison s'endort, ce n'est pas seulement ses habitants qui sommeillent mais la maison elle même, les volets clos comme des yeux, la porte ronflante. Les arbres qui l'entourent, eux aussi, dorment debout.

Lire la suite...

mercredi, février 11 2015

Mon poussin

mon_poussin.jpgMon poussin Akiko Hayashi Kiyoshi Soya école des loisirs 6€50

isbn:978-2211090117

Dès la couverture, il y a ce décalage entre l'image et le titre. Le poussin est très seul, dans le soir tombant, malgré l'étoile qui l'éclaire, on s'inquiète un peu pour lui. Mais ce n'est pas un poussin, c'est mon poussin. Pendant tout le livre, il est accompagné et soutenu par la voix du narrateur.

Heureusement d'ailleurs, parce qu'il semble bien fragile ce petit poussin qui cherche, seul, un abri pour la nuit. Son plumage jaune tranche sur les couleurs froides du crépuscule.

Lire la suite...

- page 1 de 3