Littérature enfantine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi, octobre 4 2017

Le bondivore géant

Le-Bondivore-Geant.jpgLe bondivore géant, Julia Donaldson, Helen Oxenbury, Kaléidoscope, 13€

D'abord, sur la page de titre, il y a Lapin qui bondit. Il se dirige vers son terrier et, ma foi, la prairie à l'air plutôt tranquille et paisible, c'est même le genre de paysage dans le quel on irait volontiers faire une promenade.
Mais de son terrier sort une grosse et impressionnante voix: "C'est moi, le bondivore géant, aussi horrible que méchant"

Voilà le lapin bien penaud qui va chercher Minette à la rescousse. Elle se propose de s'approcher discrètement du terrier et de sauter sur l'intrus.

"C'est moi, le BONDIVORE GEANT et je t'écraserai comme un taon!" V'là la Minette bien moins courageuse, elle se carapate à son tour et va chercher l'aide de l'ours.

Lire la suite...

mercredi, septembre 20 2017

Flamme

Flamme_litterature_enfantine.jpgFlamme, Zhu Chengliang, HongFei, 14€90

Flamme, la renarde, vit paisiblement avec ses petits, Petit Roux et Moucheté. Jusqu'au jour où ce dernier se fait enlever par des chasseurs.
Commence alors une course folle de la mère prête à tout pour sauver son petit.

Elle devra affronter les chasseurs et leurs chiens, faire preuve d’endurance et de ruse autant que de courage et finalement faire appel à la solidarité des autres renards pour parvenir à ses fins.

Lire la suite...

jeudi, juillet 20 2017

Qui a peur?

qui_a_peur_litterature_enfantine.jpgQui a peur? Alain Chiche, Frimousse 12€

Qui a peur? Tout le monde voyons, nous le savons bien. Et, de temps en temps, quand nous sommes face à nos peurs d'adultes, cette pensée nous rassure drôlement. Les enfants, parfois, pensent être les seuls à ressentir certaines inquiétudes. Surtout s'ils n'ont pas de mots pour les exprimer. Quel soulagement pour eux quand ils découvrent, au détour d'un album ou d'une conversation que leurs angoisses sont partagées par leurs pairs mais aussi par les petits héros des histoires!

Je pense vraiment que tant que les angoisses feront partie du développement normal des enfants, les livres qui les montrent seront nécessaires. Ceux qui font peur mais aussi ceux qui rassurent, qui détournent les figures effrayantes, les tournent en ridicule.

C'est un peu le propos de cet album dans le-quel Alain Chiche explore l'universalité du sentiment de peur en montrant que même les créatures qui hantent nos cauchemars y sont confrontées.

Lire la suite...

mercredi, juin 21 2017

Les ogres

les_ogres.jpgLes ogres, Jean Gourounas, Rouergue, 13€90

Au fond de la sombre forêt brillent les fenêtres d'une maison. Dès qu'on ouvre l'album, on découvre ses habitants, à travers des découpes dans la page. Ce sont des genres de petites boules de poils colorées, qui tremblent de frayeur. Dehors, un énorme œil les guette.

Dans le décors, esquissé d'un trait gris, d'une confortable maison, ils prennent la fuite, en ordre dispersés, au cri de "ouh, làlà, ouh là là là là, courez, courez" bientôt suivi d'un enfantin "purée!" Ils ont beau fuir sur leurs petites papattes, la bête les dévore un à un.


Lire la suite...

samedi, mars 25 2017

Le noir de la nuit

le_noir_nuit.jpgLe noir de la nuit, Chris Hadfield, The Fan Brothers, éditions des éléphants

En cette nuit de juillet 1969,  Chris Hadfield est déjà un astronaute très occupé. A bord de sa fusée en carton, il sauve l'univers des extraterrestres. De sa baignoire, il voyage vers Mars.

Son imagination fertile ne connaît pas de repos, et à l'heure d'aller se coucher, elle lui joue des tours. Dans l'obscurité, les pires créatures venues du ciel semblent hanter sa chambre. Et pas question de se réfugier dans le lit parental, papa et maman ne sont plus d'accord.

Au point qu'ils finissent par user d'un argument de poids: dors, sinon demain nous serons trous trop fatigués pour aller chez les voisins.
Hors, les voisins sont les seuls a posséder une télévision. Et c'est devant ce petit écran en noir et blanc que le regard que Chris porte sur la nuit va changer à tout jamais.

Lire la suite...

samedi, février 25 2017

Clair comme lune

clair_comme_lune.jpgClair comme lune, Sandra V. Feder, Aimée Sicuro, Didier jeunesse, 13€90

Quand le jour décline, Lola a peur. Cette peur, commune à tant d'enfants, et que l'on retrouve dans maintes d'histoires, Lola la ressent quotidiennement. Elle a mis en place des rituels pour se rassurer: il faut allumer toutes les lumières, pour lutter contre le noir, et, bien sûr, tenir fermement la main de maman.  

La maison est grande  mais chaleureuse, maman est disponible, le chien accompagne la fillette dans tous ses déplacements. Mais cela ne suffit pas. La peur du noir est toujours là. 

Lola n'aime pas que les couleurs s'assombrissent, ce qu'elle aime par-dessus tout c'est le jaune, la couleur du soleil.

Lire la suite...

mercredi, janvier 4 2017

Connais-tu Pouf?

connais-tu_pouf__deryfuss_frimousse.jpegConnais-tu Pouf? Corinne Dreyfuss, Frimousse, 13€

Ce n'est pas par hasard que les ours sont si présents dans la littérature enfantine.

Un ours, c'est chaud doudou, c'est rassurant, c'est le teddy de notre enfance, mais c'est aussi gros, impressionnant, le prédateur des cauchemars de notre enfance. C'est puissant, ça attire et ça fait peur. Bref, c'est intéressant. Pour les enfants et pour les auteurs.

Ici, Corine Dreyfuss, pour jouer sur cette ambiguïté nous présente Pouf par ses attributs. Grosses pattes. Gros ventre. Énorme gueule pourvue de très grandes dents. Et surtout, gros, très très gros cri. Du genre à se répercuter dans les montagnes au point d'effrayer les enfants qui s'apprêtent à se coucher.

Le tout contrastant avec des images toutes en rondeur qui le présentent plus ridicule que terrifiant (il y a un petit quelque chose de Grand monstre vert dans ce décalage)

Lire la suite...

mardi, novembre 1 2016

Dodo l'enfant do

dodo_l__enfant_do_Knapman_oxenbury.jpg.jpgDodo l'enfant do, Thimothy Knapman, Helen Oxenbury, Kaléidoscope 13€

Alice et Jack jouent dans leur jardin, à la lisière de la forêt quand un son étrange attire leur attention. Alice, l’aînée, n'hésite pas une seconde, elle veut aller voir de quoi il s'agit. Jack n'est pas rassuré, il pense immédiatement au grand méchant loup. Mais Alice prend son petit frère par la main et le rassure: "Tout va bien, nous ne risquons rien". Alors qu'ils s'enfoncent dans la forêt, cette phrase revient avec régularité dans la bouche de la fillette. Pourtant le soleil peine de plus en plus à percer le feuillage des arbres et l'ambiance devient inquiétante.
Au moment où la peur atteint son paroxysme, c'est finalement Jack qui, tétanisé, réalisera le premier que leur peur de l'inconnu est excessive et qu'ils ne risquent, effectivement, rien. 

Lire la suite...

jeudi, octobre 20 2016

La fourmi et le loup

La fourmi et le loup, Jeanne Ashbé, Pastel, 13€50la_fourmi_et_le_loup_ashbe_litterature_enfantine.jpeg

Avec un loup énorme et une fourmi minuscule, l'image de couverture annonce déjà un jeu sur l'échelle et les points de vue que l'on va trouver à l'intérieur. Le texte poursuit sur cette voie: nous suivons une toute petite petite petite fourmi qui s'est aventurée sur la grande grande grande table d'une maison isolée dans la forêt.

Le focus sur la fourmi implique nécessairement une adaptation de l'échelle: De la table on ne voit qu'un angle et un des pieds. Déjà le hors champ prend une grande place dans le récit. La fourmi escalade un "grand grand grand petit pot". Certes il est gigantesque pour la fourmi, mais l'auteure ne saurait omettre de préciser qu'il est tout de même petit, ce qui semble faire partie intégrante de sa dénomination. Dénomination qui ne sera complète que lorsqu'on aura tourné la page et découvert qu'il s'agit d'un petit pot de beurre. Moins emblématique que la chevillette qui va choir quelque pages plus tard, ce petit pot là nous suffit à identifier dans quel monde nous sommes transportés.

Lire la suite...

jeudi, octobre 6 2016

Chaton pâle et les insupportables petits messieurs

chaton_pale_Duhaze_HongFei_.jpgChaton Pâle et les insupportables petits messieurs, Gaëlle Duhazé, HongFei 14€50

Chaton Pâle est une fée du logis, un cuisinier hors pair et un amateur de livres d'aventures. Il a une vie bien remplie. Mais alors, d'où vient cette tristesse que l'on peut lire dans ses yeux?

Même s'il aime beaucoup sa maison isolée à l'orée du bois, Chaton Pâle ressent parfois un violent besoin de sortir. Il appelle ces moments, les jours moisis. C'est les jours moisis qu'apparaissent les insupportables petits messieurs.

Ils houspillent Chaton Pâle, distillent leur mauvaise humeur et exacerbent sa peur de l'inconnu. Tant et si bien qu'il finit toujours par renoncer à quitter sa maison.

Lire la suite...

- page 1 de 6