Littérature enfantine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi, mars 25 2017

Le noir de la nuit

le_noir_nuit.jpgLe noir de la nuit, Chris Hadfield, The Fan Brothers, éditions des éléphants

En cette nuit de juillet 1969,  Chris Hadfield est déjà un astronaute très occupé. A bord de sa fusée en carton, il sauve l'univers des extraterrestres. De sa baignoire, il voyage vers Mars.

Son imagination fertile ne connaît pas de repos, et à l'heure d'aller se coucher, elle lui joue des tours. Dans l'obscurité, les pires créatures venues du ciel semblent hanter sa chambre. Et pas question de se réfugier dans le lit parental, papa et maman ne sont plus d'accord.

Au point qu'ils finissent par user d'un argument de poids: dors, sinon demain nous serons trous trop fatigués pour aller chez les voisins.
Hors, les voisins sont les seuls a posséder une télévision. Et c'est devant ce petit écran en noir et blanc que le regard que Chris porte sur la nuit va changer à tout jamais.

Lire la suite...

samedi, février 25 2017

Clair comme lune

clair_comme_lune.jpgClair comme lune, Sandra V. Feder, Aimée Sicuro, Didier jeunesse, 13€90

Quand le jour décline, Lola a peur. Cette peur, commune à tant d'enfants, et que l'on retrouve dans maintes d'histoires, Lola la ressent quotidiennement. Elle a mis en place des rituels pour se rassurer: il faut allumer toutes les lumières, pour lutter contre le noir, et, bien sûr, tenir fermement la main de maman.  

La maison est grande  mais chaleureuse, maman est disponible, le chien accompagne la fillette dans tous ses déplacements. Mais cela ne suffit pas. La peur du noir est toujours là. 

Lola n'aime pas que les couleurs s'assombrissent, ce qu'elle aime par-dessus tout c'est le jaune, la couleur du soleil.

Lire la suite...

mercredi, janvier 4 2017

Connais-tu Pouf?

connais-tu_pouf__deryfuss_frimousse.jpegConnais-tu Pouf? Corinne Dreyfuss, Frimousse, 13€

Ce n'est pas par hasard que les ours sont si présents dans la littérature enfantine.

Un ours, c'est chaud doudou, c'est rassurant, c'est le teddy de notre enfance, mais c'est aussi gros, impressionnant, le prédateur des cauchemars de notre enfance. C'est puissant, ça attire et ça fait peur. Bref, c'est intéressant. Pour les enfants et pour les auteurs.

Ici, Corine Dreyfuss, pour jouer sur cette ambiguïté nous présente Pouf par ses attributs. Grosses pattes. Gros ventre. Énorme gueule pourvue de très grandes dents. Et surtout, gros, très très gros cri. Du genre à se répercuter dans les montagnes au point d'effrayer les enfants qui s'apprêtent à se coucher.

Le tout contrastant avec des images toutes en rondeur qui le présentent plus ridicule que terrifiant (il y a un petit quelque chose de Grand monstre vert dans ce décalage)

Lire la suite...

mardi, novembre 1 2016

Dodo l'enfant do

dodo_l__enfant_do_Knapman_oxenbury.jpg.jpgDodo l'enfant do, Thimothy Knapman, Helen Oxenbury, Kaléidoscope 13€

Alice et Jack jouent dans leur jardin, à la lisière de la forêt quand un son étrange attire leur attention. Alice, l’aînée, n'hésite pas une seconde, elle veut aller voir de quoi il s'agit. Jack n'est pas rassuré, il pense immédiatement au grand méchant loup. Mais Alice prend son petit frère par la main et le rassure: "Tout va bien, nous ne risquons rien". Alors qu'ils s'enfoncent dans la forêt, cette phrase revient avec régularité dans la bouche de la fillette. Pourtant le soleil peine de plus en plus à percer le feuillage des arbres et l'ambiance devient inquiétante.
Au moment où la peur atteint son paroxysme, c'est finalement Jack qui, tétanisé, réalisera le premier que leur peur de l'inconnu est excessive et qu'ils ne risquent, effectivement, rien. 

Lire la suite...

jeudi, octobre 20 2016

La fourmi et le loup

La fourmi et le loup, Jeanne Ashbé, Pastel, 13€50la_fourmi_et_le_loup_ashbe_litterature_enfantine.jpeg

Avec un loup énorme et une fourmi minuscule, l'image de couverture annonce déjà un jeu sur l'échelle et les points de vue que l'on va trouver à l'intérieur. Le texte poursuit sur cette voie: nous suivons une toute petite petite petite fourmi qui s'est aventurée sur la grande grande grande table d'une maison isolée dans la forêt.

Le focus sur la fourmi implique nécessairement une adaptation de l'échelle: De la table on ne voit qu'un angle et un des pieds. Déjà le hors champ prend une grande place dans le récit. La fourmi escalade un "grand grand grand petit pot". Certes il est gigantesque pour la fourmi, mais l'auteure ne saurait omettre de préciser qu'il est tout de même petit, ce qui semble faire partie intégrante de sa dénomination. Dénomination qui ne sera complète que lorsqu'on aura tourné la page et découvert qu'il s'agit d'un petit pot de beurre. Moins emblématique que la chevillette qui va choir quelque pages plus tard, ce petit pot là nous suffit à identifier dans quel monde nous sommes transportés.

Lire la suite...

jeudi, octobre 6 2016

Chaton pâle et les insupportables petits messieurs

chaton_pale_Duhaze_HongFei_.jpgChaton Pâle et les insupportables petits messieurs, Gaëlle Duhazé, HongFei 14€50

Chaton Pâle est une fée du logis, un cuisinier hors pair et un amateur de livres d'aventures. Il a une vie bien remplie. Mais alors, d'où vient cette tristesse que l'on peut lire dans ses yeux?

Même s'il aime beaucoup sa maison isolée à l'orée du bois, Chaton Pâle ressent parfois un violent besoin de sortir. Il appelle ces moments, les jours moisis. C'est les jours moisis qu'apparaissent les insupportables petits messieurs.

Ils houspillent Chaton Pâle, distillent leur mauvaise humeur et exacerbent sa peur de l'inconnu. Tant et si bien qu'il finit toujours par renoncer à quitter sa maison.

Lire la suite...

mercredi, octobre 5 2016

C'est bizarre

c__est_bizarre_Chiche_Soutif_kaleidoscope.jpgC'est bizarre, Alain Chiche, François Soutif, Kaléidoscope 13€

L'image de la couverture est explicite: Nous avons affaire à trois commères. Derrière leur rideau, elle (nous) épient. Ça se confirme d'ailleurs sur la page de titre.

Elles vivent ensemble dans une maisonnette isolée, au rythme du thé de quatre heures et de leurs papotages. Leur intérieur est douillet et vieillot: service à thé en porcelaine, tapis et bonbonnière, tout est bien à sa place, y compris la pince à sucre. On devine un certain sens de l'étiquette. Elles se font des manières inutiles et se félicitent de leur bonne entente.

Mais lorsqu'un voisin investit la maison d'en face, leur inquiétude est à son comble. Certes nous avons affaire à une vache, une brebis et une chèvre mais elles se révèlent en réalité être trois vieilles biques qui n'aiment pas l'idée d'un étranger dans le voisinage.

Avant même d'avoir rencontré le nouveau venu, les suppositions vont bon train.

Bruits étranges, odeurs suspectes, elles l'imaginent menaçant. Car décidément, il semble vraiment très très bizarre cet "autre" qui ne montre pas le bout de son nez.

Elles se montent le bourrichon et, surmontant leur couardise, finissent par décider d'aller rencontrer cet odieux personnage.

Lire la suite...

mercredi, août 17 2016

Le grand méchant Graou

le_grand_mechant_graou_chabbert_guridi.jpgLe grand méchant Graou, Ingrid Chabbert, Guridi, samir éditions 12€

Qu'est ce qui fait qu'on est méchant? A part Kirikou, personne ne se pose la question, généralement on est méchant parce qu'on est né comme ça, point. Le grand méchant Graou, lui, il est méchant parce que c'est ainsi que tout le monde l'imagine.
Certes, personne n'aurait l'idée d'aller vérifier ça de près, on évite même de prononcer son nom alors aller le voir, vous n'y pensez pas!

Mais se réputation le précède, et même si de lui on n’aperçoit qu'un bout de pelage noir ou des traces de pattes, on comprend tout de suite qu'il ne faut pas s'y frotter.

Lire la suite...

mercredi, juin 8 2016

J'veux pas y aller!

J__veux_pas_y_aller__Roman_Csil.jpgJ'veux pas y aller! Ghislaine Roman, Csil, Frimousse 13€

"Non mais c'est pas vraiment de la peur, enfin je veux dire, bon, voilà quoi, j'veux juste pas y aller, c'est tout, mais j'ai de bonnes raisons pour ça quoi..." Petit air bien connu des parents et autres instituteurs qui écoutent patiemment les excuses invoquées par les enfants qui essayent de se débiner.

A travers une galerie de portraits d'enfants, nous découvrons une série d'excuses plus ou moins tirées par les cheveux. Rapidement on comprend à quoi les enfants essayent d'échapper. D'ailleurs, dès la page de garde, l'image nous donne des indices que les enfants interprètent généralement très bien: bonnet de bain, tubas et bouée canard ne laissent aucune place au doute.

Lire la suite...

samedi, mai 28 2016

Pierre et la sorcière

Pierre_et_le_sorciere_Bizouerne_Garrigue.jpegPierre et la sorcière Gilles Bizouerne, Roland Garrigue, Didier jeunesse 11€95

Pierre est vraiment un impertinent. Ce qui est déjà une qualité. C'est un petit galopin qui ne se laisse pas influencer. D'ailleurs, la preuve, il est bien le seul à ne pas avoir peur de la sorcière. C'est la raison pour la quelle, désobéissant aux adultes, il s'aventure seul dans la forêt pour cueillir des pommes. Et bien entendu, la vieille aux doigts crochus, aux cheveux en bataille et au dos courbé arrive, attirée par l'odeur de l'enfant sans doute.

Elle fait peur, à l'arrière plan même le loup la regarde avec inquiétude. Mais Pierre garde son insouciance. Jusqu'à ce que...

Lire la suite...

- page 1 de 6