lundi, mai 6 2019

Un gâteau au goûter

Un gâteau au goûter, Christian Voltz, pastel

Dans la cuisine de Monsieur Anatole, c'est un peu la panique. C'est qu'il a invité mademoiselle Blanche à gouter, il faut lui concocter quelque chose de délicieux. Il a enfilé son tablier, sorti les ingrédients et dégotté une recette sur internet, pas de raison que ça rate. Et pourtant, ça rate. La recette, c'est n'importe quoi.

Coup de bol, le cochon déboule, et il est formel: "pour un gâteau qui épate, mets-y quelques patates"

Et, joignant le geste à la parole, il balance une pomme de terre dans la marmite. Monsieur Anatole a à peine le temps de manifester son scepticisme que voilà le lapin qui arrive. Il sait, lui aussi, faire un gâteau : "pour ne pas faire de la crotte, ajoute deux, trois carottes" et plouf, les voilà qui est fait.

 

 

 

Lire la suite...

mercredi, avril 24 2019

Bon...

Bon... Jeanne Ashbé, pastel, 10€

Quand Jeanne Ashbé s'empare de la comptine "un petit canard au bord de l'eau" ça donne un album très joli et, en apparence, très simple.

La couverture gaufrée aux couleurs contrastées attire le regard des enfants les plus jeunes (ce rouge profond est vraiment magnifique).

Mais autour de la comptine, en quelques mots à peine, se raconte une histoire.

Elle est portée par les images et le texte minimaliste mais aussi beaucoup par le rythme, qui s'impose naturellement au lecteur. Les moments d'attente et les accélérations servent le récit.

Lire la suite...

lundi, février 4 2019

Le camion méli-mélo

Le camion méli-mélo, Stephen Savage, pastel, 12€

Vous vous souvenez du super-camion aux super-pouvoirs qui déneige la ville en secret la nuit?

Hé bien voilà son exact contraire. Le camion Méli-mélo ne paye pas de mine, il n'a pas de tenue de super-héros, et il ne sait pas ce qu'il fait. Mais il est tout aussi attachant.

Sur le chantier, le camion-grue soulève, le camion benne verse et la pelleteuse creuse. Chacun connait son rôle, tout roule. Mais le camion mélangeur est aussi perdu qu'un nouveau qui déboulerait à l'école un 30 septembre alors que tous ses camarades sont déjà là depuis un mois.

Les autres, sympa, lui disent que faire: "mélange la poudre de ciment blanc"

Lire la suite...

lundi, janvier 28 2019

Pablo

Pablo, Rascal, pastel, 10€50

C'est que ce n'est pas une mince affaire de venir au monde. Pablo, lui, il est prêt. De toutes façons, il est devenu trop grand pour sa coquille. Aujourd'hui, il va éclore.

Il prend son petit déjeuner dans son oeuf (petit croissant et chocolat chaud, nous dit le texte).

Ce qu'il y a de chouette, avec les albums qui ne nous en montrent pas trop, c'est qu'ils laissent de la place à l'imagination du lecteur. On visualise donc un petit poussin, qui peut se parer des attributs qui nous sont chers. Dans ma tête par exemple, je le vois installé à table avec une nappe à carreaux et ses pattes ne touchent pas par terre parce qu'il est trop petit. Mais bon, chacun fait ce qu'il veut avec ses représentations mentales, vous pouvez aussi bien l'imaginer faisant le poirier si ça vous chante.  Ce qui compte, c'est que vous n'imposiez pas votre vision à l'enfant à qui vous lisez (alors que lui à le droit de vous décrire la sienne en long et en large, je sais, c'est injuste)

 

Lire la suite...

vendredi, avril 6 2018

L'orage

L'orage, Frédéric Stehr, pastel, 12€50

On retrouve ici la bande de petits polissons qu'on a déjà rencontré dans Zim Bam Boum, mais on dirait qu'ils ont un peu grandit. D'ailleurs, ils sont désormais à l'école (dans mon imaginaire personnel, ils étaient plutôt à la crèche dans les opus précédent mais libre à vous d'y voir une famille ou n'importe quel mode de garde). L'âge du lecteur aussi à un peu évolué sans doute, puisque nous avons affaire à un album aux pages en papier alors que les précédents étaient cartonnés.

Au fil des albums, la personnalité de chaque personnage s'affine, et on est drôlement heureux de les retrouver.

En début d'histoire, la maitresse constate que dehors l'orage bat son plein, impossible de faire gymnastique à l'extérieur.
 

 

Lire la suite...

vendredi, décembre 22 2017

Les bottes de petit Jo

bottes jo littérature enfantineLes bottes de Petit Jo, Marie-Christine Hendrickx, Emilie Seron, pastel, 12€

Dans la famille de Petit Jo, il y a sept enfants, deux parents et deux grands-parents. Ça en fait du monde.

Le matin, les enfants enfilent leurs bottes et vont à l'école. Le père et la mère, eux, sont pêcheurs. Quant aux grands-parents, ils restent à la maison. 

Le soir ils dînent tous ensemble, autour de la grande table. Jusqu'ici, il ne se passe pas grand chose, mais l'image donne à voir une maison où règne un joyeux désordre, pleine de vie. Au milieu des sept mouflets, les chats font leur vie. Partout dans la déco, des poissons viennent nous rappeler qu'on est dans une maison de pêcheurs. D'ailleurs, on l'a vue en page de garde, la petite bicoque en bord de mer est bien charmante, il doit faire bon y vivre.

Lire la suite...

samedi, septembre 3 2016

Zim bam boum

Zim_bam_boum_stehr_pastel.jpegZim bam boum Frédéric Stehr, pastel

Avec une casserole retournée et deux cuillères en bois, une petite chouette s'en donne à cœur joie. "BIM BAM BIM BAM", sa musique envahit l'espace.

Plaisir communicatif, bien vite voilà toute une bande d'oisillons qui tambourinent joyeusement sur leurs instruments de fortune. Au Bim bam de la casserole s'ajoute alors le Zim zim des couvercles, le Boum boum de la louche sur le bol.

Lire la suite...

dimanche, mars 13 2016

Poka et Mine, un cadeau pour Grand-Mère

poka_et_Mine_cadeau_grand_mere_crowther.jpgPoka et Mine, un cadeau pour Grand-Mère, Kitty Crowther, pastel

Comment est-il donc possible, je n'ai encore jamais évoqué ici cette formidable série de l'incontournable Kitty Crowther? Pourtant, je suis très attachée à ces étonnants personnages. Car oui, on peut se prendre de tendresse pour des insectes, surtout quand ils sont aussi sympathiques que ces deux là.

Poka et Mine vivent ensemble. Poka prend soin de Mine. Il l'accompagne chez le docteur quand elle à cassé une de ses ailes. Il la console quand le match de foot s'est mal passé. On ne sait pas exactement quelle est la nature du lien qui les unit, est il le père? Est elle la petite sœur? On a surtout l'impression qu'ils se sont adaptés mutuellement, un peu comme cet autre duo incontournable que sont Ernest et Célestine (Quoi, eux non plus je n'en ai jamais parlé? Mea culpa, je me rattraperais très prochainement).

Lire la suite...

jeudi, janvier 7 2016

Combien de questions

combien_de_questions.jpegCombien de questions, Cendrine Genin, Rascal, pastel 13€50

Dans la vie des enfants, il y a beaucoup de questions. Celles qu'ils nous posent (et aux quelles on ne sait pas toujours répondre), celles qu'ils se posent (et que nous ne pouvons pas toujours comprendre) et celles que nous, adultes, on leur pose (et qui ne sont pas forcément les plus pertinentes). Il y a aussi toutes celles qu'ils n'osent pas poser, celles aux quelles ils n'ont pas encore pensé, celles qu'ils ne comprennent pas vraiment. Plus de questions que de réponses.

Ces questions sont le moteur de leur intelligence, leur curiosité est insatiable, dans leur désir de comprendre le monde, ils ne s'arrêtent jamais.

Il y a des livres qui tentent d'apporter des réponses aux questions enfantines. Tentative vaine d'étancher leur soif d'apprendre peut être.

Généralement, plus un livre veut apporter des réponses définitives et moins il m'intéresse.

Les livres qui retiennent le plus mon attention sont souvent ceux qui n'apportent que quelques éléments de réponse et laissent l'enfant terminer le chemin.

Lire la suite...

dimanche, octobre 11 2015

Le noir quart d'heure

le-noir-quart-d-heure.gifLe noir quart d'heure, Carl Norac, Emmanuelle Eeckhout, pastel

Un paysage du nord. En fond, le crassier des mines et les manufactures. A l'avant plan, la silhouette noire des maisons ouvrières. Une tâche jaune éclaire l'une des fenêtres.

Ce soir, papa travaille encore, il rentrera de la mine dans la nuit. Mais maman est là, elle a le temps pour le noir quart d'heure. Vous ne connaissez pas ce rituel qui, près de Mons en Belgique, accompagne les enfants vers le sommeil? Moi non plus, je l'ai découvert avec cet album.

Le noir quart d'heure, c'est le moment où on souffle la bougie et où les histoires se chuchotent. Des histoires de charbon, de corbeaux, de chocolat noir. La fillette et sa mère vont les raconter tour à tour, inventant ou se remémorant des petites histoires qui forment leur culture familiale, leur rituel.

Lire la suite...

- page 1 de 2