vendredi, novembre 23 2018

Un jour parfait

Un jour parfait, Rémy Charlip, Memo, 15€

Un père, son fils, et une journée sans contrainte.

Ça commence par un soleil souriant, qui se lèvre sur la montagne pour un réveil en douceur. Et tout de suite une page jaune, pleine de lumière, et un regard complice entre l'enfant et le père.

Après le petit déjeuner commence la promenade. On quitte les tonalités jaunes pour celles qui évoquent la nature: le bleu du ciel, le vert de l'herbe et des arbres.

Chaque page a une couleur dominante, comme un tableau.

 

Lire la suite...

dimanche, octobre 11 2015

Le noir quart d'heure

le-noir-quart-d-heure.gifLe noir quart d'heure, Carl Norac, Emmanuelle Eeckhout, pastel

Un paysage du nord. En fond, le crassier des mines et les manufactures. A l'avant plan, la silhouette noire des maisons ouvrières. Une tâche jaune éclaire l'une des fenêtres.

Ce soir, papa travaille encore, il rentrera de la mine dans la nuit. Mais maman est là, elle a le temps pour le noir quart d'heure. Vous ne connaissez pas ce rituel qui, près de Mons en Belgique, accompagne les enfants vers le sommeil? Moi non plus, je l'ai découvert avec cet album.

Le noir quart d'heure, c'est le moment où on souffle la bougie et où les histoires se chuchotent. Des histoires de charbon, de corbeaux, de chocolat noir. La fillette et sa mère vont les raconter tour à tour, inventant ou se remémorant des petites histoires qui forment leur culture familiale, leur rituel.

Lire la suite...

mercredi, octobre 7 2015

Moi grand, toi petit

moi_grand_toi_petit.jpgMoi grand, toi petit Lilli l'Arronge, Didier jeunesse, 13€10

Il y a un grand hamster et un petit hamster. L'histoire ne dit pas quel est le sexe des personnages et c'est très bien comme ça (je le souligne parce que ce n'est pas si fréquent, l'excellent blog fille d'album s'est penché sur le sujet, je vous conseille d'aller y jeter un œil). D'ailleurs, si enfants comme adultes ont tendance naturellement à voir dans le grand une figure parentale, j'ai quand même rencontré un enfant qui m'a demandé si c'était le grand frère. Chacun peut se faire plaisir et attribuer les rôles comme il l'entend, l'auteure a eu la bonne idée de ne pas imposer une vision unique. La structure dialoguée, sans narrateur, permet de conserver la neutralité tout au long de l'album.

Un grand et un petit, donc, et un jeu d'opposition qui s'instaure dès le titre. Mais ce n'est pas un livre sur les contraires. C'est un livre qui exploite les jeux d'opposition pour aborder la relation entre les personnages. Ce qui saute aux yeux des jeunes lecteurs, c'est la complicité qui unit grand et petit, bien plus que ce qui, page après page, les oppose.

Lire la suite...

samedi, juillet 18 2015

Petits pieds

petits-pieds.jpgPetits Pieds Emma Adbage, Cambourakis 9€

isbn: 978-2-36624-141-9

Vous avez remarqué comment certains enfants sont réticents, le soir, à raconter leur journée? Dans ce petit album tout cartonné, le papa a trouvé la parade. Il pose la question directement aux petons du bambin (qui, d'ailleurs, peut aussi bien être une fille qu'un garçon).

L'enfant a posé ses chaussettes, il a les orteils qui frétillent. Niché dans les bras de son père (tendrement enveloppant le père), il se remémore sa journée.

Lire la suite...

mercredi, janvier 28 2015

Edmond

edmond.jpgEdmond Ingrid Chabbert Guridi Frimousse 11€15

Isbn:9782352412083

Edmond est une créature insolite. Il est la discrétion incarnée, il aime à se cacher dans les hautes herbes. Il change de couleur pour mieux se camoufler, ou il le pense en tout cas, alors que l'illustration montre le contraire. Il n'y a guerre que dans le noir qu'il arrive vraiment à se fondre, et encore, ses yeux, écarquillés sur le monde, le trahissent.
Edmond ne sait pas ce qu'est une maman. D'ailleurs, il est un animal solitaire.
Mais, quand il trouve un œuf, tout blanc, tout lisse, il devine que cet œuf à besoin d'une mère. Il cherche et, comme il ne trouve pas, il couve l’œuf. Quand l'oisillon naît, son cœur fond d'amour et de bonheur. Son instinct, qui le poussait jadis à se cacher, le pousse désormais à prendre soin de ce tout petit. Poussé par la seule évidence. Il transmet ce qu'il a à transmettre, l'art de la cachette.

Lire la suite...