Littérature enfantine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi, juin 14 2017

Arbre

arbre_litterature_enfantine.jpgArbre, Amandine Laprun, Actes sud junior, 12€80

Livre carrousel? Jouet? Objet d'art ou de décoration? Clairement, nous avons ici affaire à un objet hybride et qui ne se laisse pas enfermer dans une case. Tant mieux.

C'est donc un livre, au dos toilé, aux pages cartonnées découpé en forme d'arbre. Les pages de couvertures sont équipées d'un ruban qui permet de le maintenir ouvert. Il tient parfaitement debout sur son tronc.

Il peut donc se lire de façon cyclique, sans rupture entre la dernière page et la première lue à nouveau. Ce qui est tout à fait approprié puisque de pages en page le temps s'écoule, on observe les saisons qui passent et les changements qu'elles signifient pour l'arbre lui même mais aussi pour la faune qui l'entoure.

A peine une année écoulée on recommence, les enfants apprécient de pouvoir enchainer (nous, avouons le, devons parfois mettre le holà, sans quoi la journée peut se passer autour de ce livre)

Lire la suite...

mercredi, juin 7 2017

Ma cabane de feuilles

ma_cabane_de_feuille_Soya_litterature_enfantine.jpgMa cabane de feuilles, Akiko Hayashi, Kiyoshi Soya, école des loisirs, 7€

Aya joue dans le jardin quand, ploc, une goutte. Et puis une deuxième.
Alors elle s'installe dans sa petite cabane de feuille, bien à l'abri, pour laisser passer l'averse.

Rapidement, la voilà rejointe par une mante religieuse.

Bon, c'est pas qu'elle ait peur la petite Aya mais quand même, elle préférerait que la mante ne la regarde pas trop, il faut avouer que, même si elle est plutôt souriante, c'est quand même un insecte un peu impressionnant.

La pluie continue et arrive un grand papillon blanc. Puis un scarabée.

Aya salue chaque nouveau venu, l'abri est accueillant pour tous.

Lire la suite...

samedi, décembre 17 2016

Koi ke bzzz?

koi_ke_bzzz_Carson_helium.jpgKoi ke bzzz? Carson Ellis, Hélium 15€90

On me demande régulièrement en formation s'il faut remplacer les mots compliqués dans les albums pour les plus jeunes. Cette question m'a toujours un peu étonnée, comment peuvent-ils apprendre à parler si on les limite aux mots qu'ils connaissent déjà (donc, aucun pour les bébés)? Quand j'explique que surtout pas, au contraire, les enfants ont un grand plaisir à découvrir de nouveaux mots on me rétorque parfois que c'est désagréable de ne pas accéder au sens. Peut être. Pour les adultes. Les enfants, eux, sont sans cesse entourés de mots qu'ils ne connaissent pas, ils passent leur temps à faire des hypothèses en fonction du contexte et ils sont experts pour s'aider de l'image pour comprendre.

Nous, adultes, on a plus de mal à lâcher prise et à se laisser porter par un livre. On en fait l'expérience quand on a Koi ke bzzz? entre les mains pour la première fois. On fronce les sourcils et on essaye de comprendre.

On est agréablement surpris de découvrir qu'on comprend finalement très bien. C'est alors qu'on a envie de proposer cet album à un enfant.

Prenez un bambin de taille moyenne, consentant, et proposez lui de lui lire "ce drôle d'album". Vous verrez qu'en moins de deux, il deviendra bilingue français/insecte, nul besoin de rajouter des sous-titres.

Lire la suite...

mercredi, décembre 7 2016

Chrysalide

chrysalide_pog_poignonec_.jpgChrysalide, Pog, Maurèen Poignonec, Cépages, 13€

Dans un jardin d'hiver, sous une grande verrière, une vieille dame prend soin des plantes et des animaux qui l'entourent. Il y a le chat, qui dort à ses pieds, les insectes qu'on devine dans les fleurs, les oiseaux qui viennent se reposer.

Et puis, il y a le cocon. Quand il s'ouvre, on n'assiste pas à la naissance d'un papillon comme on s'y attendait mais à celle d'une petite fée, délicate et charmante, avec ses joues roses et ses ailes de moucheron.

Elle découvre ce monde avec toute la délicatesse et la douceur qu'on peut attendre d'une fée.

Et elle y croise deux enfants, qu'on a déjà aperçu dans l'image sans qu'ils ne soient jamais mentionnés par le texte.

Lire la suite...

mercredi, mai 4 2016

Avant après

avant_apres_ramstein_aregui.jpgAvant après, Anne-Margot Ramstein, Matthias Aregui, Albin Michel jeunesse 

J'aime infiniment me laisser surprendre par les enfants. Les écouter et être épatée par leur sens de l’a-propos ou au contraire rester perplexe devant l'absurdité apparente de leur raisonnement.

Les albums sans texte sont particulièrement propices à cela. Ils donnent la parole aux bambins (qui s'en emparent ou non). Nous, adultes, devons alors accepter de passer au second plan, de lâcher prise, ce n'est plus nous qui menons la lecture. On a parfois du mal d'ailleurs.

Avec l'album "Avant après" les enfants ont souvent plein de choses à dire. Parce qu'il n'y a pas de texte mais aussi parce que chaque succession d'image raconte une histoire, invite à la réflexion, étonne ou amuse.

Lire la suite...

samedi, mars 26 2016

Les tourterelles

les_tourterelles_Guiton_Poignonec_La_palissade.jpgLes tourterelles Karine Guiton, Maurèen Poignonec, La palissade
C'est l'histoire d'une fillette qui a pour terrain de jeu la nature qui entoure sa maison.
On devine les longues journées d'été, qui s'étirent et se multiplient presque à l'infini pour l'enfant qui n'a pas encore la notion du temps. Lola ne s'ennuie pas. Elle organise des courses d'escargots (les bougres ne vont jamais dans la nonne direction), elle observe les insectes, cueille des fleurs. Dans sa chambre il y a le désordre d'un enfant créatif: crayons de couleurs, livres ouverts, plein de fleurs coupées, une soucoupe volante et plein de peluches. Un petit univers douillet.

Lire la suite...

mercredi, mars 4 2015

Fruits, fleurs, légumes et petites bêtes

fruits__fleurs__legumes_et_petites_betes.pngFruits, fleurs, légumes et petites bêtes... François Delebecque, les grandes personnes 15€

Isbn: 978-2-36193-222-0

Après les animaux et les moyens de transport, François Delebecque photographie le potager. Quand j'ai vu la couverture sur le catalogue je me suis dit "oui, la couverture est belle (avoir un album des grandes personnes entre les mains c'est toujours avoir un travail d'éditeur soigné), oui, la thématique est sympa mais bon, j'ai déjà tous les autres de ce photographe, est-il bien nécessaire d'avoir celui là aussi"

Et puis j'ai vu l'album dans ma librairie et la réponse s'est imposée. Il me le fallait. D'urgence. François Delebecque a la capacité de se renouveler dans chacun de ses albums alors même qu'il décline le même mécanisme à chaque fois.

Lire la suite...