Littérature enfantine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi, octobre 27 2017

P'tite Pousse

p__tite_pousse_litterature_enfantine.jpgP'tite Pousse, Cécile Hudrissier, Didier jeunesse, 12€90

P'tite pousse est née du désir d'enfant d'une vieille dame. Un désir fou, nourrit d'espoir et de patience. Une petite graine déposée dans un pot, avec du terreau et la pluie pour l'arroser a donné vie à cette étrange petite merveille, plus légère qu'une coccinelle, plus petite qu'un pouce.

La vieille dame, dont on ne voit que les mains, possède la fillette et veut la garder "jusqu'à la fin des temps", elle sera son secret.
Mais la fillette, en grandissant, à besoin de liberté.

Elle casse la vitre de la fenêtre et s'en va, sans se retourner, à la découverte du monde.

Étamines au vent, elle file sur le chemin de la liberté.

Lire la suite...

vendredi, mai 26 2017

Poto le chien

poto_prigent.jpgPoto le chien, Andrée Prigent, Didier jeunesse, 13€10

Il y a quelque chose de délicieusement désuet dès la couverture. La première page le confirme. On est sur une place de village, le genre d'endroit où tout le monde se connaît, les bonnes gens ici, aiment leur tranquillité.

Alors, quand un pauvre chien est abandonné, attaché à un poteau, ses aboiements déclenchent la foudre des villageois. Charcutière, épicière, jardinier se mettent à hurler à leur fenêtre. Tous, sauf un. Marcel. Il a détaché le chien et l'a baptisé Poto. Et l'amitié est née.

Mais si les braves gens n'aiment pas que l'on aboie sous leurs fenêtres, ils n'aiment pas non plus être témoins de la liberté que s'offre un chien amoureux.

Quand il fugue une nuit pour rejoindre sa Pepette, c'est sous les menaces des habitants qu'il revient. On lui prédit les pire choses. Marcel sera fâché, il va le tondre comme un mouton ou pire, le remplacer par un âne. La bienveillance n'est pas de mise, au point que le pauvre Poto s'inquiète et se met à douter, et si c'était vrai? Si Marcel ne lui pardonnait pas sa joyeuse escapade?

Mais Marcel, qui est d'ailleurs le seul personnage à être désigné par son prénom et non par sa profession, n'est pas comme tous ces notables. S'il a détaché la laisse de Poto ce n'est certainement pas pour le maintenir dans une prison affective, il a l'indulgence des pères qui voient s'éloigner leurs enfants.

Lire la suite...

samedi, février 4 2017

Le chat qui est chien

le_chat_chien_litterature_enfantine.jpgLe chat qui est chien, Alex Cousseau, Charles Dutertre, Rouergue

Dans le pays de tout-reste-à-sa-place, chaque saison a sa couleur, chaque chose a un nom et on appelle un chat un chat sans se poser de question.

Mais, même dans le pays de tout-reste-à-sa-place, il arrive, de temps en temps, que quelqu'un ne se sente pas tout à fait ce à quoi il ressemble. Car cela arrive partout.

Dans ce pays où tout est si bien rangé, le chat qui est chien se sent perdu, il s'isole. Près de la rivière, il observe sans le reconnaître son reflet. C'est là qu'il rencontre un roi. Lui aussi est perplexe face à l'image que lui renvoie la rivière. C'est que, malgré la couronne et la moustache, il ne se sent pas roi.

Lire la suite...

samedi, mars 26 2016

Les tourterelles

les_tourterelles_Guiton_Poignonec_La_palissade.jpgLes tourterelles Karine Guiton, Maurèen Poignonec, La palissade
C'est l'histoire d'une fillette qui a pour terrain de jeu la nature qui entoure sa maison.
On devine les longues journées d'été, qui s'étirent et se multiplient presque à l'infini pour l'enfant qui n'a pas encore la notion du temps. Lola ne s'ennuie pas. Elle organise des courses d'escargots (les bougres ne vont jamais dans la nonne direction), elle observe les insectes, cueille des fleurs. Dans sa chambre il y a le désordre d'un enfant créatif: crayons de couleurs, livres ouverts, plein de fleurs coupées, une soucoupe volante et plein de peluches. Un petit univers douillet.

Lire la suite...