Littérature enfantine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi, mai 6 2017

Bof...

bof_delacroix_litterature_enfantine.jpgBof... Clothilde Delacroix, talents hauts, 12€

Tiens, on la connaît cette petite lapine là. Elle nous avait déjà bien fait rire dans gros mensonge. Et sa mère, à la mine tellement expressive aussi.

Aujourd'hui, c'est pas la grosse patate. Dès le réveil, alors que sa mère pète la forme, la mouflette se montre maussade. C'est pas qu'elle affirme que ça va pas, hein. Mais son unique réponse à chaque proposition de sa mère ne laisse pas beaucoup de place au doute. Ce Bof... sans cesse répété inquiète quand même  un peu sa maman. Moi, perso, je me demande si elle serait pas en train de rentrer doucement dans la pré-adolescence, tout simplement (oui, j'ai ce modèle là à la maison, le Bof revient souvent chez moi aussi)

Lire la suite...

mercredi, avril 26 2017

Capitaine Maman

capitaine_maman_arnal_.jpgCapitaine maman, Magali Arnal, école des loisirs, 12€70

Comme son nom l'indique, Capitaine Maman mène sa barque. Enfin, son bateau plutôt. Et, visiblement elle est aussi à la tête d'une belle famille, composée de Chaton 1, chaton 2 et chaton 3. Elle est secondée par Quartier-Maitre Mémé, dans sa vie professionnelle comme familiale. 

Et présentement, c'est sa vie professionnelle qui l'occupe toute entière: elle vient de faire une découverte archéologique majeure. La statue de la Grande Reine, si longtemps recherchée repose sous l'eau.

Alors quand les chatons s'incrustent sur le bateau, ça l'enchante moyennement. Elle confie la marmaille à Quartier-Maitre Mémé et plonge de nouveau, avec tout le matériel nécessaire. Mais, même pour la plus célèbre des archéologues, la mission est délicate et les chatons sauront se montrer à la hauteur pour aider leur mère.

Lire la suite...

samedi, avril 22 2017

Moi, parfois...

MMoi-prafois-serpix.jpgoi, parfois... Agnès De Lestrade, Sylvie Serpix, Bulles de savon

L'enfance est faite d'inconstances. On aimerait bien, parfois, que tel enfant soit juste doux, tel autre un petit déménageur, que celle-ci soit généreuse et celui-là particulièrement passif. On aime bien, au fond, quand on peut poser une étiquette. On la pose sur l'enfant, paf, en plus généralement les gamins se conforment à ce qu'on dit d'eux, c'est pratique, les voilà identifiés, stigmatisés peut-être, rangés dans une petite case dont ils auront bien du mal à sortir.

Heureusement, comme souvent, la littérature enfantine vient à leur secours.

Ici, c'est une mouflette malicieuse qui affirme avec humour son droit à l'inconstance.

Lire la suite...

mercredi, mars 22 2017

La piscine magique

la_piscine_magique_norac_Delacroix.jpegLa piscine magique, Carl Norac, Clothilde Delacroix, Didier jeunesse 12 €50

Oyez oyez, aujourd'hui le roi, dans sa très grande générosité, a décidé d'ouvrir exceptionnellement son exceptionnelle piscine à quelques représentants du peuple. Triés sur le volet les représentant quand même, soyons sérieux. Le critère? L'élégance. Oui, parce que, manifestement, au sommet du pouvoir, c'est l'apparence qui compte. D'ailleurs, si vous vous demandez pour quelle étrange raison le roi lion accepte de faire entrer la plèbe en son domaine comme ça, ne cherchez plus, c'est juste qu'il a été vexé comme un poux qu'on puisse dire du mal de sa piscine. Sa piscine magique. Celle qui exauce les vœux qu'on prononce en plongeant dedans.

Vous la connaissez celle là? Si vous ne l'avez jamais entendu, trouvez n'importe quel enfant de maternelle, il saura vous la raconter.


Lire la suite...

mercredi, mars 1 2017

Oh, hé, ma tête!

oh__he__ma_tete_yoshitake_.jpgOh, hé, ma tête! Shinskue Yoshitake, kaleidoscope, 11€

Il y a des moments dans la vie, où on a besoin d'un bon petit fou-rire des familles. Je l'ai déjà dit plusieurs fois, les albums sont là pour faire penser, pour aider à comprendre le monde, pour grandir. Mais aussi parfois pour se marrer, passer un bon moment et voilà tout.

Passer un bon moment avec son enfant et rire un bon coup, c'est juste vital.

Donc, bref, aujourd'hui je vous parle d'un album avec lequel mes mouflettes, leur père et moi, on s'est bien poilés. Oui, parce que, idéalement, il faut trouver l'humour qui fait tilt toutes générations confondues et ça, ce n'est pas si courant.

Lire la suite...

mercredi, février 22 2017

Chichi Poilu

chichi_poilu_litterature_enfantine.jpgChichi Poilu, Lenia Major, Caroline Ayrault, Maison Eliza, 14€50

C'est l'histoire d'Achille, un jeune lion que sa maman à surnommé Chichi poilu dans sa tendre enfance.
Mais voilà, Achille est sorti de l'enfance, il est maintenant un gros lion, à la crinière impressionnante et au rugissement furieux. Et avec ses attributs sont aussi arrivées les responsabilités. Achille est devenu le roi de sa savane. Il a la carrure et la prestance nécessaire pour l'emploi. Une seule chose cloche. Le surnom. Hors sa mère, pleine de bonne volonté mais fort distraite semble-t-il, n'a de cesse d’appeler son fiston chichi poilu au plus mauvais moment. En pleine négociation avec Boris, l'ours roi de Sibérie par exemple (et voilà le programme "glaçons pour vos mares contre aigrettes de grues pour nos fourrures" remis en cause en raison de l'irrésistible fou-rire de Boris) 

Lire la suite...

mercredi, janvier 25 2017

Henri est en retard

henri_retard_adrien_albert.jpgHenri est en retard, Adrien Albert, école des loisirs, 12€70

C'est souvent comme ça avec les albums d'Adrien Albert. On part d'une situation quotidienne, très ancrée dans le réel, qui nous donne la sensation qu'on l'a déjà vécue. Et puis on fait un petit pas de côté, et la courbe du récit dévie. Un tout petit grain d'absurdité est venu se glisser dans l'histoire et, de façon imperceptible d'abord, on a basculé du réel au merveilleux.

Aujourd'hui, papa et maman sont malades. Nez rougis, mouchoirs en papier qui traînent autour du lit, pas de doute, la situation sent le vécu. Ils ne peuvent donc pas amener Henri à l'école.

Mais le gamin ne l'entend pas de cette oreille, au téléphone il enjoint son grand-père de venir le chercher. Grand-père qui rapplique à peine le téléphone raccroché.

Vous l'avez senti? Le petit pas de côté qui va faire passer le récit du quotidien au n'importe quoi, vous l'avez vu, juste là?

Cette petite faille dans l'espace-temps, qui permet au grand-père de se pointer dans la seconde, est mise en valeur par le découpage des pages en vignettes qui donne son rythme à l'histoire.

Lire la suite...

samedi, décembre 17 2016

Koi ke bzzz?

koi_ke_bzzz_Carson_helium.jpgKoi ke bzzz? Carson Ellis, Hélium 15€90

On me demande régulièrement en formation s'il faut remplacer les mots compliqués dans les albums pour les plus jeunes. Cette question m'a toujours un peu étonnée, comment peuvent-ils apprendre à parler si on les limite aux mots qu'ils connaissent déjà (donc, aucun pour les bébés)? Quand j'explique que surtout pas, au contraire, les enfants ont un grand plaisir à découvrir de nouveaux mots on me rétorque parfois que c'est désagréable de ne pas accéder au sens. Peut être. Pour les adultes. Les enfants, eux, sont sans cesse entourés de mots qu'ils ne connaissent pas, ils passent leur temps à faire des hypothèses en fonction du contexte et ils sont experts pour s'aider de l'image pour comprendre.

Nous, adultes, on a plus de mal à lâcher prise et à se laisser porter par un livre. On en fait l'expérience quand on a Koi ke bzzz? entre les mains pour la première fois. On fronce les sourcils et on essaye de comprendre.

On est agréablement surpris de découvrir qu'on comprend finalement très bien. C'est alors qu'on a envie de proposer cet album à un enfant.

Prenez un bambin de taille moyenne, consentant, et proposez lui de lui lire "ce drôle d'album". Vous verrez qu'en moins de deux, il deviendra bilingue français/insecte, nul besoin de rajouter des sous-titres.

Lire la suite...

mercredi, novembre 16 2016

Les coulisses du livre jeunesse

les_coulisses_du_livre_jeunesse_bachelet.gifLes coulisses du livre jeunesse, Gilles Bachelet, Atelier du poisson soluble

Gilles Bachelet a un humour décapant. On le constate dans ses albums, ça se confirme quand on lit une interview de lui et on ne peut pas en douter quand on suit sa page facebook.

C'est sur cette page qu'il a d'abord publié les dessins réunis dans cet album.

Des dessins qui avaient l'air d'être avant tout destinés à faire marrer les copains. Et qui ont fait marrer les copains, les copains des copains et aussi leurs amis et leurs voisins.

Il y convoque les personnages célèbres de la littérature jeunesse (en particulier les albums) pour imaginer le dessous du décor.

Lire la suite...

samedi, septembre 24 2016

Le grand spectacle

le_grand_spectacle_Claire_Franek.jpgLe grand spectacle, Claire Franeck, Rouergue

Zoé, Victor et Aziza sont au taquet. Ils répètent un grand spectacle. Pour le point de départ, fastoche, Victor et Zoé seront le papa et la maman d'Aziza.

Sauf que le bébé n'est pas d'accord: Zoé n'a pas une coiffure de maman (apparemment les cheveux courts c'est une coiffure de garçon et puis c'est tout)

Qu'à cela ne tienne tout le monde enfile un bonnet de chat et le problème capillaire est réglé.

Mais alors que Victor commence à s'ennuyer dans son rôle de père, arrive Noham, coiffé d'un chapeau de chien, qui propose de tricoter pour le bébé.

Lire la suite...

- page 1 de 10