mardi, septembre 17 2019

Dis Ours, tu m'aimes?

Dis Ours, tu m'aimes? Jory John, Benji Davies, little urban, 13€50

Ours et canard sont voisins. Au fil des albums (5 a ce jour), leur personnalité se dessine assez clairement. Ours est solitaire, bourru et très attaché au confort de son intérieur.

Canard est bavard, il a un grand besoin de relations sociales et il est légèrement égocentrique.

Ours et canard sont amis. Surtout Canard.

Ours semble plutôt subir cette envahissante amitié.

Tant est si bien que Canard finit par douter, est-ce que Ours l'aime vraiment ?

Il paraît que l'amour ne se déclare pas, il se prouve.

Canard semble avoir une idée très nette de ce qui est probant en la matière.

Faire des trucs ensemble. Voilà.

Lire la suite...

vendredi, août 30 2019

La petite goutte de trop

La petite goutte de trop, Shinsuke Yoshitake, nobi nobi! 12€50

C'est l'histoire d'un petit garçon qui a un problème. Oh, pas un bien gros, juste un de ces petits tracas comme on en a tous.
C'est pas de sa faute, il ne fait vraiment pas exprés, mais voilà, quand il fait pipi, il y a toujours une petite goutte de trop. Et à chaque fois, sa maman se met en pétard.

Alors cette fois, pour échapper au savon, il préfère prendre le large.

Lire la suite...

lundi, mai 6 2019

Un gâteau au goûter

Un gâteau au goûter, Christian Voltz, pastel

Dans la cuisine de Monsieur Anatole, c'est un peu la panique. C'est qu'il a invité mademoiselle Blanche à gouter, il faut lui concocter quelque chose de délicieux. Il a enfilé son tablier, sorti les ingrédients et dégotté une recette sur internet, pas de raison que ça rate. Et pourtant, ça rate. La recette, c'est n'importe quoi.

Coup de bol, le cochon déboule, et il est formel: "pour un gâteau qui épate, mets-y quelques patates"

Et, joignant le geste à la parole, il balance une pomme de terre dans la marmite. Monsieur Anatole a à peine le temps de manifester son scepticisme que voilà le lapin qui arrive. Il sait, lui aussi, faire un gâteau : "pour ne pas faire de la crotte, ajoute deux, trois carottes" et plouf, les voilà qui est fait.

 

 

 

Lire la suite...

lundi, décembre 17 2018

Histoires de loups

Histoires de loups, Mario Ramos, Pastel, 24€80

Dans ce très bel album, au dos toilé, au format généreux et au papier épais, sont réunies quatre des histoires de loups écrites par le grand Mario Ramos.
On ne présente plus cet auteur illustrateur, qui nous a régalé de ses albums jusqu'à sa disparition en 2012.
Ici, nous rencontrons un loup présomptueux, un autre méchant, un loup qui sera le dindon de la farce et même un loup gentil.
Nous croiserons aussi un petit chaperon rouge, des cochons, une girafe incognito, une robe à fleur.

Les histoires, totalement indépendantes les unes des autres, se répondent, se complètent, pour montrer tute la complexité de la figure symbolique du loup.

Dans chacune d'elles, on reconnait l'univers de l'artiste: la forêt pour principal décor, les personnages de contes et un humour subtil qui joue sur l'innatendu.

Lire la suite...

lundi, novembre 26 2018

trois farceurs

Trois farceurs, Fred Paronuzzi, François Soutif, Kaleidoscope, 13€

Assis en tailleurs trois squelettes devisent tranquillement. S'ennuient-ils? Il est vrai qu'il n'y a pas grand chose alentour, de la neige, quelques arbres et des animaux épars. Mais une idée leur vient. Effrayer Ours malicieux, ce fameux sioux qui, dit-on, n'a peur de rien.

Ils sont contents d'eux, les trois compères, flanquer la frousse au pauvre bougre est le divertissement qu'il leur faut! Pour parvenir à leurs fins, chacun à son idée.

Lire la suite...

mercredi, octobre 17 2018

Groléfant et Tit'souris

Groléfant et Tit'souris, histoires de bêtes, Pierre Delye, Ronan Badel, Didier Jeunesse, 13€10

Est-il nécessaire de se ressembler pour être amis? Où simplement d'avoir le sentiment qu'on est pareils?

Quand Tit'souris rencontre Groléfant, elle ne voit que leurs points communs : couleur, nombre de pattes, présence d'une queue, pas de doute, ils sont faits pour s'entendre !

Et, de fait, dans la relation amicale qui se tisse au fil des pages, ils ne cessent de se percevoir comme semblables.

Le ressort comique récurant dans les différentes saynètes reposera sur la différence de taille entre les personnages, qu'ils n'ont de cesse de nier.

Lire la suite...

vendredi, octobre 12 2018

Ou alors préférerais-tu...

Ou alors préférerais-tu... John Burningham, Kaleidoscope

Comme dans "préférerais-tu...", John Burningham nous expose ici une série de propositions improbables qui laissent le lecteur face à un choix impossible.

Est-il préférable, par exemple d'être embrassé par tatie Zélda ou par un hippopotame à l'haleine qui pue?

Pas facile, hein.
Heureusement, il y a aussi des alternatives plus agréables, comme prendre pour animal de compagnie un koala, un alligator, un vautour ou un mouton.

A chaque page, les enfants réfléchissent, pèsent le pour et le contre et donnent des arguments qui me laissent perplexe.

Moi, presque systématiquement, je botte en touche, ce qui me vaut de me faire traiter "d'adulte rabat-joie qui joue pas le jeu" par mes mouflettes. Elles n'ont pas tort.

Elles, jouent le jeu à fond et même le prolongent, en cherchent de nouvelles propositions entendues ça et là ("Préférerais-tu avoir les bras en mousse ou être suivie en permanence par un troupeau d'oies?" est un classique du genre) ou qu'elles inventent elles même (et dans les quelles j'ai bien souvent le mauvais rôle! "Préférerais-tu que maman t'appelle choupinette devant tes copains du collège ou qu'elle dise à ton prof de math ce qu'elle pense de lui?" a eu un certain succès)

L'histoire sort du livre, puis on y revient quand on est en mal d'inspiration.

Outre que ces albums remettent au gout du jour un jeu qui amuse souvent adultes et enfants, ils l'alimentent par les images qui renforcent le côté déroutant ou amusant des propositions.

Lire la suite...

lundi, octobre 8 2018

Piouh

Piouh, Estelle Billon-Spagnol, Grasset jeunesse, 16€

Vous avez remarqué que l'automne est là? Brutalement les feuilles changent de couleur, on se prend à rêver de feu de cheminée et on guette, avec angoisse, le moment où on va changer d'heure, paf, les journées brutalement écourtées, la nuit déjà bien installée quand on sort du boulot...
Moi, dans cette période de l'année, j'ai toujours besoin de lectures réconfortantes.

J'entends par là des livres lumineux, qui pétillent, pleins de vitamines, d'énergie, de joie.
Alors en ce moment, je mets Piouh bien en valeur, pour inciter les enfants (les miens ou ceux avec qui je travaille) à le choisir. Et ça marche. Et ça me met de bien bonne humeur.

Lire la suite...

mardi, septembre 25 2018

Comment on fait les bébés!

Comment on fait les bébés! Babette Cole, Seuil jeunesse 13€50 (première édition 1993)

Il règne un joyeux bazar dans le salon familial. Il y a les deux enfants, vautrés devant la télé, les jouets  qui trainent partout, les animaux, nombreux (chiens, chats, oiseaux, souris...) et les deux parents. On ne sait pas trop ce qui leur prend aux parents mais voilà, ils ont décidé qu'aujourd'hui, ils expliquaient "les choses de la vie" à leurs enfants.

On imagine qu'ils veulent être modernes, qu'ils ne veulent pas laisser leurs enfants dans l'ignorance, qu'ils souhaitent une éducation sans tabou. Sauf qu'ils n'ont pas poussé la réflexion beaucoup plus loin et qu'ils sont sans doute un peu désemparés au moment de passer aux explications concrètes.

Les voilà qui inventent les méthodes de reproduction les plus farfelues: En s'y prenant bien, on peut faire pousser des bébés dans des pots de fleur, ou se les faire livrer par bébé-express, ou encore acheter de la pâte à bébé en pharmacie. Les trouvailles des parents sont de plus en plus saugrenues et finissent par provoquer un fou rire chez leur progéniture. Qui est un peu consternée d'entendre des inepties pareilles. Il est temps de montrer à ces parents ignorants ce qu'il en est réellement.

Lire la suite...

jeudi, août 30 2018

La nuit de Berk

La nuit de Berk, Julien Beziat, école des loisirs, 13€50

C'est le grand retour des aventures de Berk, le doudou cradoc. Une fois de plus, c'est son jeune propriétaire, hors champ, qui nous raconte l'histoire telle que Berk la lui a rapportée. Et cette fois encore, c'est une histoire terrible, haletante, pleine de suspens. D'ailleurs, tout a commencé par un drame.
Berk a été oublié à l'école! Rien que ça. Tout seul, dans la caisse à doudous.

Une chance dans son malheur, Crocs, un sac-à-dos crocodile, a été négligé lui aussi. C'est donc ensemble qu'ils vont explorer la salle de classe.

Lire la suite...

- page 1 de 14