Littérature enfantine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi, juin 10 2017

Bébé va au marché

Bebe_va_au_marche.jpgBébé va au marché, Atinuke, Angela Brooksbank, éditions des éléphants, 14€

En fait, c'est surtout maman qui va au marché. Bébé, lui, est confortablement installé sur son dos. Et pendant que Maman fait les courses, lui, l'air de rien, il se livre à ce numéro de charme dont les bambins ont le secret. Il ouvre de grands yeux curieux sur tout ce qui l'entoure et les marchands n'y sont pas indifférents. Si bien que Madame Ade lui donne 6 bananes. Il en mange une en douce et met les autres dans le panier, sur la tête de sa maman, qui ne remarque rien e poursuit son chemin.

Un peu plus loin, c'est 5 oranges juteuses qui lui sont offertes. Il en déguste une. Et les autres? Hop, dans le panier.

Il va ensuite recevoir 4 gâteaux, 3 épis de maïs et ainsi de suite.

Lire la suite...

mercredi, novembre 23 2016

Le gâteau perché tout là haut

le_gateau_perche_tout_la_haut_straber_tourbillon.jpgLe gâteau perché tout là haut, Susanne Straber, Tourbillon 13€

D'abord, le décor. Sur la page de droite, une maison, toute en hauteur, une fenêtre ouverte et sur son rebord, un gâteau. Et une cerise sur le gâteau. La page de droite est presque vide, mais l’œil du lecteur est attiré par le petit oiseau, posé sur le fil électrique, juste à la hauteur de la fenêtre. L'ours arrive, il aimerait bien goûter l'appétissante pâtisserie, mais elle est bien trop haute pour lui. Arrive le cochon qui, HOP, monte sur la tête de l'ours. Suivent le chien, le lapin, la poule et enfin la grenouille.

Lire la suite...

mercredi, septembre 7 2016

La bonne bouillie

La_bonne_bouillie_bourre_promeyrat.jpegLa bonne bouillie, Coline Promeyrat, Martine Bourre, Didier jeunesse, 11€95

Comme tous les auteurs de la collection A petit petons, Coline Promeyrat est conteuse. L'histoire de la bonne bouillie, inspirée des frères Grimm, fait partie de son répertoire oral, adaptée pour cette forme écrite. L'histoire est parue pour la première fois chez Didier Jeunesse il y a une dizaine d'années, illustrée par Géraldine Alibeu.

L'album, était beau, un peu sombre, l'histoire presque inquiétante. A vrai dire, je ne le connais pas très bien parce que je n'ai jamais travaillé avec: je me souviens quand je l'ai lu de m'être dit qu'il n'était pas adapté à la petite enfance. je trouvais ça dommage parce qu'il le plaisait mais bon, je ne peux pas acheter tous les livres qui me plaisent alors j'en suis restée là.

Aujourd'hui, le même texte est de nouveau disponible mais cette fois avec des illustrations de Martine Bourre. C'est étonnant à quel point ça change la saveur de l'ensemble. Nous avons maintenant affaire à un album plutôt doux, pas du tout inquiétant, parfaitement adapté à des enfants de trois ans. Comme quoi... 

Lire la suite...