Mot-clé - dès 5 ans

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, mars 29 2019

Mon chat sauvage

Mon chat sauvage, Isabelle Simler, éditions courtes et longues,15€

Il a le format d'un petit roman, peut se lire comme un album et a la précision d'un documentaire. Autant dire que nous avons affaire à un livre inclassable. J'imagine que les bibliothécaires vont s'arracher les cheveux pour savoir où le ranger mais moi, j'avoue, j'aime assez ce côté "hors des cases"

D'autant qu'il offre plusieurs niveaux de lectures tant dans les images que dans le texte.

Lire la suite...

vendredi, mars 22 2019

Jusqu'en haut

Jusqu'en haut, Emilie Vast, MeMo, 16€

Un album au format à la française, tout en hauteur. Il faut bien ça pour représenter l'arbre de ses racines jusqu'à la cime. Il se découpe en noir, sur la page blanche, dans son feuillage on repère quelques tâches de couleurs, qui ne sont pas toutes faciles à identifier.

Au sol, Coati cherche des fruits.
Vous ne connaissez pas le Coati? Moi non plus figurez vous, mais l'image nous renseigne: c'est un petit animal qui ressemble à un raton laveur. "Oh, trop mignon!!!" a dit ma fille.

Mais voilà qu'Ocelot lui tombe dessus. Interrogé, ce dernier se défend: "Mais c'est Ibis qui m'a fait tomber de mon tronc, en me piquant le bec!"

Un traveling vertical nous fait monter un peu plus haut dans l'arbre en même temps qu'on remonte le temps pour voir Ibis, ses grandes ailes rouges déployées, qui, de son bec, pique en effet la tête du félin (oui, l'Ocelot est en genre de léopard, vous ne connaissiez pas non plus je parie).
Mais ce n'est pas de sa faute, c'est Tamandua qui l'a poussé en lui donnant un coup de queue.

Lire la suite...

mercredi, mars 20 2019

Le livre extraordinaire des reptiles et amphibiens

Le livre extraordinaire des reptiles et amphibiens, Tom Jackson, Mat Edwards, Little urban, 22€

La collection des livres extraordinaires s'enrichit d'un nouveau titre, tout aussi impressionnant et de qualité que les précédents.

Comme dans celui qui concernait les animaux préhistoriques, on trouve ici de très belles représentations en gros plan (le format généreux de l'album leur laisse la place de s'épanouir), un texte explicatif et un encadré qui reprend les éléments clé.

L'introduction explique brièvement la différence entre reptile et amphibien.

En fin d'ouvrage, une carte du monde permet de situer les différentes espèces. J'ai un petit regret sur le manque de précision de cette carte, mais on retrouve sur les fiches techniques le lieu de vie de chaque animal.

Lire la suite...

mercredi, janvier 16 2019

Ma maison

Ma maison, Laetitia Bourget, Alice Gravier, les grandes personnes, 20€

En raison de sa jaquette, on ouvre cet album accordéon directement sur sa première page et on est immédiatement happé par le récit. Un narrateur invisible nous entraine sur le chemin qui mène à sa maison. Un chemin qui se fait en train, en car et à pied. Il faut prendre son temps, les grandes illustrations attirent notre regard. On ne se presse pas, il faut laisser l'oeil découvrir l'écureuil ici, le geste tendre d'un bambin qui met son pouce dans la bouche là et puis les fleurs, partout, magnifiques, luxuriantes, une vraie bouffée d'oxygène.

Etonnament, alors qu'on découvre un lieu inconnu on se sent chez soi, il y a du familier dans l'air et une atmosphère chaleureuse. Chaque personnage croisé semble prêt à nous saluer.

On tourne les pages ou on déploie le loporello, dans les deux cas la lecture est fluide, comme un traveling latéral.

Lire la suite...

mercredi, décembre 19 2018

Le livre du livre du livre

Le livre du livre du livre, Julien Baer, Simon Bailly, Hélium, 16€90

Par une belle journée d'été, Thomas et ses parents profitent de la plage. Mais pendant que les adultes font la sieste, il s'éclipse pour profiter du paysage quand le soleil commence à décliner il s'aperçoit qu'il est perdu. C'est alors qu'il trouve un lire. Il l'ouvre et découvre l'histoire de Thomas, un petit garçon qui passe la journée en montagne avec ses parents. Il s'éclipse et s'aperçoit qu'il est perdu. Il trouve alors un livre...

Le récit enchâssé se répète, au mot près. Les enfants repèrent d'autant mieux cette redite que le texte est rimé et rythmé.

Seules les images permettent aux trois histoires de se différencier, elles donnent le contexte, la saison, l'ambiance générale. Elles font le récit, au même titre que le texte.

Lire la suite...

lundi, décembre 17 2018

Histoires de loups

Histoires de loups, Mario Ramos, Pastel, 24€80

Dans ce très bel album, au dos toilé, au format généreux et au papier épais, sont réunies quatre des histoires de loups écrites par le grand Mario Ramos.
On ne présente plus cet auteur illustrateur, qui nous a régalé de ses albums jusqu'à sa disparition en 2012.
Ici, nous rencontrons un loup présomptueux, un autre méchant, un loup qui sera le dindon de la farce et même un loup gentil.
Nous croiserons aussi un petit chaperon rouge, des cochons, une girafe incognito, une robe à fleur.

Les histoires, totalement indépendantes les unes des autres, se répondent, se complètent, pour montrer tute la complexité de la figure symbolique du loup.

Dans chacune d'elles, on reconnait l'univers de l'artiste: la forêt pour principal décor, les personnages de contes et un humour subtil qui joue sur l'innatendu.

Lire la suite...

lundi, novembre 26 2018

trois farceurs

Trois farceurs, Fred Paronuzzi, François Soutif, Kaleidoscope, 13€

Assis en tailleurs trois squelettes devisent tranquillement. S'ennuient-ils? Il est vrai qu'il n'y a pas grand chose alentour, de la neige, quelques arbres et des animaux épars. Mais une idée leur vient. Effrayer Ours malicieux, ce fameux sioux qui, dit-on, n'a peur de rien.

Ils sont contents d'eux, les trois compères, flanquer la frousse au pauvre bougre est le divertissement qu'il leur faut! Pour parvenir à leurs fins, chacun à son idée.

Lire la suite...

mardi, octobre 30 2018

L'antarctique de Simon

L'antarctique de Simon, Adrien Albert, l'école des loisirs, 12€70

Revoilà Simon, le petit lapin perdu dans un monde d'humains qui, dans un épisode précédent gravissait une montagne pour rejoindre son grand frère.

Nous le retrouvons ici au fond de son lit, alors qu'il est presque minuit (23h51 précisément): il ne trouve pas le sommeil. Le souvenir de son récent voyage en Antarctique le tien éveillé.

Cette fois, c'est à son ami Bob qu'il a rendu visite. Et une fois de plus, il a dû faire preuve d'opiniâtreté, puisqu'il a pris un bateau, un train et un avion, dont il a sauté en parachute, pour atterrir enfin au milieu d'un groupe de manchots. Car Bob vit  et travaille en Antarctique, ce qui fait un petit bout de chemin tout de même.

Mais au point de rendez-vous, pas de Bob, juste un bar fermé au milieu du glacier. Sans inquiétude, Simon y déplie sa tente, et s'endort pour la nuit. Il retrouvera son ami le lendemain.

Lire la suite...

mercredi, octobre 17 2018

Groléfant et Tit'souris

Groléfant et Tit'souris, histoires de bêtes, Pierre Delye, Ronan Badel, Didier Jeunesse, 13€10

Est-il nécessaire de se ressembler pour être amis? Où simplement d'avoir le sentiment qu'on est pareils?

Quand Tit'souris rencontre Groléfant, elle ne voit que leurs points communs : couleur, nombre de pattes, présence d'une queue, pas de doute, ils sont faits pour s'entendre !

Et, de fait, dans la relation amicale qui se tisse au fil des pages, ils ne cessent de se percevoir comme semblables.

Le ressort comique récurant dans les différentes saynètes reposera sur la différence de taille entre les personnages, qu'ils n'ont de cesse de nier.

Lire la suite...

vendredi, octobre 12 2018

Ou alors préférerais-tu...

Ou alors préférerais-tu... John Burningham, Kaleidoscope

Comme dans "préférerais-tu...", John Burningham nous expose ici une série de propositions improbables qui laissent le lecteur face à un choix impossible.

Est-il préférable, par exemple d'être embrassé par tatie Zélda ou par un hippopotame à l'haleine qui pue?

Pas facile, hein.
Heureusement, il y a aussi des alternatives plus agréables, comme prendre pour animal de compagnie un koala, un alligator, un vautour ou un mouton.

A chaque page, les enfants réfléchissent, pèsent le pour et le contre et donnent des arguments qui me laissent perplexe.

Moi, presque systématiquement, je botte en touche, ce qui me vaut de me faire traiter "d'adulte rabat-joie qui joue pas le jeu" par mes mouflettes. Elles n'ont pas tort.

Elles, jouent le jeu à fond et même le prolongent, en cherchent de nouvelles propositions entendues ça et là ("Préférerais-tu avoir les bras en mousse ou être suivie en permanence par un troupeau d'oies?" est un classique du genre) ou qu'elles inventent elles même (et dans les quelles j'ai bien souvent le mauvais rôle! "Préférerais-tu que maman t'appelle choupinette devant tes copains du collège ou qu'elle dise à ton prof de math ce qu'elle pense de lui?" a eu un certain succès)

L'histoire sort du livre, puis on y revient quand on est en mal d'inspiration.

Outre que ces albums remettent au gout du jour un jeu qui amuse souvent adultes et enfants, ils l'alimentent par les images qui renforcent le côté déroutant ou amusant des propositions.

Lire la suite...

- page 1 de 25