Mot-clé - dès 4 ans

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche, juillet 21 2019

Quelque chose de merveilleux

Quelque chose de merveilleux, Emilie Vast, Shin Sun-Jae, MeMo

C'est l'histoire d'un arbre, et celle d'un écureuil. C'est aussi l'histoire du cycle des saisons et de celui de la vie. C'est l'histoire banale et merveilleuse de la faune et de la flore qui forment un écosystème fertile.

Cette même histoire que nous racontait déjà Iela Mari en 1973, dans le très bel album sans texte "l'arbre, le loir et les oiseaux".

A 45 années d'écart, le cousinage entre les deux albums est évident et Emilie Vast peut revendiquer la filiation.

Comme dans l'album de l'illustratrice italienne, ici aussi la recherche esthétique est évidente.

Lire la suite...

jeudi, juin 27 2019

L'été de l'indien

L'été de l'indien, Jean-Luc Englebert, Pastel

Quand les parents partent en bâteau faire les courses, en laissant leurs six mouflets seuls sur la petite île, une journée de liberté s'ouvre à eux.

Chamailleries, partie de pêche, excursion et rêveries seront les activités du jour, qui s'enchainenront librement au gré des idées et des envies de la petite troupe.

Ce qu'il y a de vraiment chouette avec cette île, c'est qu'elle est un espace sécurisant (parce que les enfants y sont seuls, que c'est un espace par nature délimité, mais aussi parce qu'ils semblent la connaitre comme leur poche) tout en offrant un véritable terrain d'exploration et de surprise (non, ce n'est pas paradoxal, vous seriez étonné de toutes les surprises qu'on peut avoir dans ses propres poches, surtout quand on est un enfant).

 

Lire la suite...

lundi, juin 24 2019

Trois petits animaux

Trois petits animaux, Margaret Wise Brown, Gareth Williams, MeMo, 18€

Ce sont trois petits ours, qui vivent dans leur environnement douillet et chaleureux.

Ils y sont heureux mais ils sont aussi très curieux et le monde des humains, avec son agitation colorée, qu'ils aperçoivent en bas de la colline suscite leur envie.

Alors un jour, l'un d'entre eux décide revêtir un complet veston et de se mélanger aux hommes.

Très vite, un deuxième le suit, paré d'une robe.
Le troisième petit animal, qui ne possède pas de vêtement, attend le retour de ses amis dans leur petite maison d'animaux. En vain.

Il décide de se chausser de bûches et de s'habiller de feuilles d'arbres pour aller lui aussi en ville.

 

Lire la suite...

jeudi, juin 13 2019

vacances d'été

Vacances d'été, Morin, HongFei, 13€90

Vacances d'été est un album sans texte qui montre, à travers une série de portraits, les activités d'une fillette et de son chat.

Ils sont toujours en pause, face au public, dans une immobilité parfaite, d'une sagesse presque suspecte.

Natation, promenade à vélo, jeux de ballons sur la plage, leurs activités semblent variées.

Mais on ne les voit jamais, on devine qu'elles viennent d'avoir lieu, ou qu'elles vont arriver par les décors, les accessoires, mais les personnages ne sont représentés que figés.

Qu'ont ils donc à cacher, pour arrêter ainsi leurs jeux des qu'on les regarde, ces deux là ?

Lire la suite...

lundi, juin 10 2019

Carl et Elsa prennent le large

Carl et Elsa prennent le large, Jenny Westin Verona, Jesùs Verona, cambourakis

Elsa et ses parents ont invité Carl à la plage. Alors que les adultes gèrent la logistique (gonfler le dauphin, installer serviettes et parasol), le jeu entre les enfants se met tout de suite en place.

Rapidement, l'imaginaire prend le pas sur la réalité, on construit un piège pour capturer un lion des plages, on part en bateau à l'assaut d'une île déserte, on bâtit un vrai château de pirate.

Le jeu devient la réalité des deux enfants.

Et quand, par mégarde, Elsa met un coup de pelle dans l'oeil de Carl, c'est un phoque qui vient le consoler (on reconnait à son cou le collier que porte la mère).

Lire la suite...

lundi, mai 6 2019

Un gâteau au goûter

Un gâteau au goûter, Christian Voltz, pastel

Dans la cuisine de Monsieur Anatole, c'est un peu la panique. C'est qu'il a invité mademoiselle Blanche à gouter, il faut lui concocter quelque chose de délicieux. Il a enfilé son tablier, sorti les ingrédients et dégotté une recette sur internet, pas de raison que ça rate. Et pourtant, ça rate. La recette, c'est n'importe quoi.

Coup de bol, le cochon déboule, et il est formel: "pour un gâteau qui épate, mets-y quelques patates"

Et, joignant le geste à la parole, il balance une pomme de terre dans la marmite. Monsieur Anatole a à peine le temps de manifester son scepticisme que voilà le lapin qui arrive. Il sait, lui aussi, faire un gâteau : "pour ne pas faire de la crotte, ajoute deux, trois carottes" et plouf, les voilà qui est fait.

 

 

 

Lire la suite...

vendredi, mars 22 2019

Jusqu'en haut

Jusqu'en haut, Emilie Vast, MeMo, 16€

Un album au format à la française, tout en hauteur. Il faut bien ça pour représenter l'arbre de ses racines jusqu'à la cime. Il se découpe en noir, sur la page blanche, dans son feuillage on repère quelques tâches de couleurs, qui ne sont pas toutes faciles à identifier.

Au sol, Coati cherche des fruits.
Vous ne connaissez pas le Coati? Moi non plus figurez vous, mais l'image nous renseigne: c'est un petit animal qui ressemble à un raton laveur. "Oh, trop mignon!!!" a dit ma fille.

Mais voilà qu'Ocelot lui tombe dessus. Interrogé, ce dernier se défend: "Mais c'est Ibis qui m'a fait tomber de mon tronc, en me piquant le bec!"

Un traveling vertical nous fait monter un peu plus haut dans l'arbre en même temps qu'on remonte le temps pour voir Ibis, ses grandes ailes rouges déployées, qui, de son bec, pique en effet la tête du félin (oui, l'Ocelot est en genre de léopard, vous ne connaissiez pas non plus je parie).
Mais ce n'est pas de sa faute, c'est Tamandua qui l'a poussé en lui donnant un coup de queue.

Lire la suite...

mardi, mars 12 2019

La petite poule rousse et rusé renard roux

La petite poule rousse et rusé renard roux, Pierre Delye, Cécile Hudrisier, Didier jeunesse

La première fois que Rusé Renard Roux s'attaque à Petite Poule Rousse, elle lui échappe de justesse, grâce à sa rapidité.

Après, bien sûr, elle se méfie, elle sait qu'il rôde. Mais que voulez-vous, notre poulette n'est pas une femme d'intérieur, elle doit bien sortir pour aller chercher à manger. Cette fois, elle ne doit son salut qu'à un coup de bol.

Et quand elle remet le nez dehors pour aller chercher du bois, il finit par lui mettre le grappin dessus.

Rusé le renard? J'ai comme l'impression qu'il n'en a que le nom, le naïf, trop sûr de lui, s'endort pour une petite sieste en laissant Poule Rousse dans son sac. A croire qu'il ne sait pas, le sot, qu'en bonne couturière elle a toujours une paire de ciseaux sur elle!

 

 

 

 

Lire la suite...

mercredi, février 13 2019

Où est le loup?

Où est le loup? Martine Perrin, Saltimbanque, 13€50

Avec ses pages cartonnées et ses angles arrondis, il a un faux air d'album pour les tout-petits. D'autant que l'autrice, Martine Perrin, a déjà souvent montré sa capacité à s'adresser aux très jeunes enfants avec ses images contrastées et ses rythmes et ses textes rythmés.

Mais ici, elle explore une nouvelle forme, hybride, entre livre jeu et cahier d'activité. Elle invite les enfants à jouer avec les représentations du loup.

Lire la suite...

lundi, février 11 2019

Les petits marsus et la grande ville

Les petits marsus et la grande ville, Benajmin Chaud, Little Urban,

On dirait bien que Benjamin Chaud poursuit une série qui, je l'espère, sera suivie de nombreux autres titres, tant les premiers m'ont plu.

Après avoir déménagé et fait leur entrée à l'école, les petits marsus semblent être en week-end. Ils se promènent tranquillement dans leur jungle, quand ils y trouvent une drôle de boite, pleine de trucs marrants pour se déguiser. Ils finissent par s'y endormir sans savoir qu'il s'agit d'une valise.

Les voilà embarqués malgré eux à travers le ciel, direction une grande ville, une jungle bien différente de celle à la quelle ils sont habitués.

Avec enthousiasme, légèreté et sans la moindre inquiétude, ils découvrent cet étrange environnement.

Lire la suite...

- page 1 de 35