Mot-clé - dès 2 ans

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi, février 4 2019

Le camion méli-mélo

Le camion méli-mélo, Stephen Savage, pastel, 12€

Vous vous souvenez du super-camion aux super-pouvoirs qui déneige la ville en secret la nuit?

Hé bien voilà son exact contraire. Le camion Méli-mélo ne paye pas de mine, il n'a pas de tenue de super-héros, et il ne sait pas ce qu'il fait. Mais il est tout aussi attachant.

Sur le chantier, le camion-grue soulève, le camion benne verse et la pelleteuse creuse. Chacun connait son rôle, tout roule. Mais le camion mélangeur est aussi perdu qu'un nouveau qui déboulerait à l'école un 30 septembre alors que tous ses camarades sont déjà là depuis un mois.

Les autres, sympa, lui disent que faire: "mélange la poudre de ciment blanc"

Lire la suite...

lundi, janvier 28 2019

Pablo

Pablo, Rascal, pastel, 10€50

C'est que ce n'est pas une mince affaire de venir au monde. Pablo, lui, il est prêt. De toutes façons, il est devenu trop grand pour sa coquille. Aujourd'hui, il va éclore.

Il prend son petit déjeuner dans son oeuf (petit croissant et chocolat chaud, nous dit le texte).

Ce qu'il y a de chouette, avec les albums qui ne nous en montrent pas trop, c'est qu'ils laissent de la place à l'imagination du lecteur. On visualise donc un petit poussin, qui peut se parer des attributs qui nous sont chers. Dans ma tête par exemple, je le vois installé à table avec une nappe à carreaux et ses pattes ne touchent pas par terre parce qu'il est trop petit. Mais bon, chacun fait ce qu'il veut avec ses représentations mentales, vous pouvez aussi bien l'imaginer faisant le poirier si ça vous chante.  Ce qui compte, c'est que vous n'imposiez pas votre vision à l'enfant à qui vous lisez (alors que lui à le droit de vous décrire la sienne en long et en large, je sais, c'est injuste)

 

Lire la suite...

lundi, janvier 21 2019

Je suis un animal

Je suis un animal, Alfredo Soderguit, Didier jeunesse, 20€

Sur la page de gauche, le texte minimaliste, dans le quel le narrateur créé une comparaison. "Je suis un animal quand je mange, quand je dors, quand je parle."

En vis-à-vis, un animal, choisi pour une caractéristique qui correspond à l'action décrite. Les images en très gros plan et le grand format sont envoutantes. On est subjugués par les grands yeux de la chouette, les oreilles rouges de la chauve-souris.
Entre le bestiaire et le portrait chinois, l'album nous incite à réfléchir sur notre animalité.

Lire la suite...

mercredi, janvier 16 2019

Ma maison

Ma maison, Laetitia Bourget, Alice Gravier, les grandes personnes, 20€

En raison de sa jaquette, on ouvre cet album accordéon directement sur sa première page et on est immédiatement happé par le récit. Un narrateur invisible nous entraine sur le chemin qui mène à sa maison. Un chemin qui se fait en train, en car et à pied. Il faut prendre son temps, les grandes illustrations attirent notre regard. On ne se presse pas, il faut laisser l'oeil découvrir l'écureuil ici, le geste tendre d'un bambin qui met son pouce dans la bouche là et puis les fleurs, partout, magnifiques, luxuriantes, une vraie bouffée d'oxygène.

Etonnament, alors qu'on découvre un lieu inconnu on se sent chez soi, il y a du familier dans l'air et une atmosphère chaleureuse. Chaque personnage croisé semble prêt à nous saluer.

On tourne les pages ou on déploie le loporello, dans les deux cas la lecture est fluide, comme un traveling latéral.

Lire la suite...

jeudi, janvier 3 2019

Ici et là

Ici et là, Adseline Ruel, Minedition, 9€50

L'ours blanc est "ici". Le pingouin "là". Ils se font face mais la charnière de la page les sépare. Les deux seuls mots écrits sur la page disent la distance qu'il y a entre eux. Ici, ce n'est pas là, loin de là.

A la page suivante, les deux mots sont  "dedans" et "dehors". C'est le pingouin, de l'extérieur, qui semble chercher à établir le contact, il fait un pas en direction de l'ours, dont le museau dépasse de l'igloo. Lui n'a pas d'abri, il est en demande.

En haut/en bas, dedans/dehors, chaque page expose une opposition, à la façon d'un imagier des contraires. Mais l'image raconte. Le pingouin cherche décidément la rencontre. L'ours veut le fuir, ou s'en protéger, il n'a manifestement pas l'intention de l'accueillir.

Lire la suite...

lundi, décembre 10 2018

Simon se promène

Simon se promène, Eva Susso, Benjamin Chaud, Cambourakis, 12€

Simon est haut comme trois pommes, il ne sait pas encore parler mais pas de problème, il sait s'exprimer.

Aujourd'hui, son petit index fermement tendu en avant est explicite: il veut se promener. C'est Aïsha qui va tirer sa charrette.

Accompagnés du chien et de la poule, ils se baladent dans la forêt qui fourmille de multiples animaux.

Mais les sangliers font un tout petit peu peur quand même, vite, tout le monde rentre à la maison!

Ca tombe bien, Maman, Papa, Binta et Milo sont disponibles pour les câlins.

Lire la suite...

vendredi, novembre 23 2018

Un jour parfait

Un jour parfait, Rémy Charlip, Memo, 15€

Un père, son fils, et une journée sans contrainte.

Ça commence par un soleil souriant, qui se lèvre sur la montagne pour un réveil en douceur. Et tout de suite une page jaune, pleine de lumière, et un regard complice entre l'enfant et le père.

Après le petit déjeuner commence la promenade. On quitte les tonalités jaunes pour celles qui évoquent la nature: le bleu du ciel, le vert de l'herbe et des arbres.

Chaque page a une couleur dominante, comme un tableau.

 

Lire la suite...

vendredi, novembre 16 2018

Cru cuit

Cru Cuit, Matthieu Saintier, Le diplodocus, 9€90

Dans ce petit imagier cartonné, Matthieu Saintier explore les différents états des aliments.
Sur la double page on peut voir en vis-à-vis de la nourriture avant et après cuisson.

La châtaigne est d'abord présenté dans sa bogue, au sol, sur une photo qui sent bon les promenades automnales en forêt. Puis dans un cornet de journal, avec sa peau et épluchée.

C'est ensuite le fromage, sur l'étal du fromager, que l'on retrouve tout fondant sur une part de pizza.

La plupart des photos sont prises en plan très rapprochés, elles mettent en valeur les mains des enfants. Ce sont eux qui ramassent, cueillent, coupent puis qui goûtent, dégustent, savourent.

Lire la suite...

jeudi, octobre 4 2018

au lit les chats

Au lit les chats, Barbara Castro Urio, saltimbanque, 13€90

Dès la couverture il y a une ouverture, petite, en bas de page, qui attire le regard. C'est la porte d'une maison, tracée au simple trait gris sur le blanc uni de la page.

Dedans, il n'y a d'abord que le chat rouge. De lui, on ne perçoit que la couleur, à travers une découpe carrée dans la page cartonnée.

Mais on sait qu'il est là, le texte nous l'affirme.

Alors on l'imagine, semblable au chat vert qu'on voit sur la page de droite, petite silhouette unie, aux yeux blancs qui ressortent dans le pelage coloré.

C'est ensuite un chat jaune qui se présente sur la page de droite, celle de gauche se perse alors d'un deuxième carré, vert bien sûr, comme une petite fenêtre dans la maison blanche.

En tout, ce sont douze chats qui vont arriver, chacun avec sa posture et sa couleur, puis s'installer dans la maison pour y dormir, suscitant une nouvelle découpe dans la page.

 

Lire la suite...

mardi, septembre 11 2018

bébé est bien caché

Bébé est bien caché, Atinuke, Angela Brookskank, les éléphants 14€

Quel plaisir de retrouver le facétieux bébé, qui grignotait en douce, dans le dos de sa mère, dans le précédent album.

Entre temps, bébé a bien grandit, et l'image nous montre qu'il s'agit d'une fillette.

Elle est toujours aussi gourmande et, alors que personne ne la voit, elle plonge littéralement dans le panier de bananes. Son grand frère ne se doute pas de sa présence quand il emporte le panier sur son vélo.

 

Lire la suite...

- page 1 de 23