Littérature enfantine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi, septembre 22 2017

Tant pis pour la pluie!

tant_pis_pour_la_pluie_litterature_enfantine.jpegTant pis pour la pluie! Stéphanie Demasse-Pottier, Lucia Calfapietra, Grasset jeunesse, 14€90

"Tombe, tombe, tombe la pluie... Aujourd'hui, on s'ennuie."

Un petit garçon, une petite fille et un chien attendent que le temps s'améliore. Ça sent le dimanche matin qui traine en longueur. Dehors pourtant, il se passe plein de choses. Des choses minuscules d'abord: la bergeronnette qui se réfugie sous une feuille, l'escargot bien sûr, qui grimpe le long du mur. Dedans, on s'occupe comme on peut.

Dedans, c'est l'attente. La petite comptine lancinante de la pluie rythme le texte. Dehors il n'y a pas que des animaux, il y a des enfants qui ont le droit, eux, de s'amuser sous l'eau. L'intérieur semble d'autant plus monotone. Quelques caresses pour le chien, quelques graines de nourriture pour le poisson rouge, c'est bien mignon mais ça n'occupe pas toute une journée ça.

Les pages qui représentent l'extérieur sont de plus en plus nombreuses, comme pour montrer que c'est là que ça se passe.

Et puis finalement maman capitule. Allez cirés, bottes et tout le monde dehors. Enfin!

Lire la suite...

mercredi, septembre 13 2017

Petit escargot rouge

Le-petit-escargot-rouge.jpgPetit escargot rouge, Rascal, pastel, 10€50

C'est un éloge de la lenteur et de la contemplation que cet album. Une seule phrase s'y déroule, lentement, un unique mot par page. Un petit escargot, posé sur le papier comme s'il était tamponné, se promène dans un environnement à sa mesure. Il se détache en rouge sur la page blanche. Autour de lui, le décors minimaliste contraste par sa couleur noire.

Alors que le texte morcelle le temps, l'image instaure une continuité, puisque chaque élément coupé sur la page de droite se poursuit sur la double page suivante.

Lire la suite...

mercredi, septembre 6 2017

Frère Jacques

frere_Jacques_litterature_enfantine.jpegFrère Jacques, Christophe Alline, Didier jeunesse, pirouette, 11€50

Ah, il y a si longtemps que j'espérais trouver ce titre dans la collection pirouette! C'est justement pour son caractère universel que je l'attendais avec une telle impatience. Je me demande bien comment et pourquoi cet air là, particulièrement, à voyagé, de sorte qu'on lui trouve des paroles en mandarin, en langue berbère, en japonais, en russe, en swahili, bref, on la trouve partout.

Quand on se met à la fredonner dans une assemblée de parents venus de tout horizons, chacun peut livrer sa version. On assiste alors à des moments de partages vraiment sympa:

"C'est comment dans votre langue?
-Vous pouvez me la traduire en Français?

-Comment vous prononcez?

-Je n'y arrive pas, attendez, je réessaye... Comme ça? Non?"

Je me souviens d'avoir longuement essayé en vain de chanter la version Cantonaise devant une jeune mère patiente et un brin amusée par ma maladresse.

Lire la suite...

lundi, juillet 24 2017

Vite, à la maison!

vite_a_la_maison_litterature_enfantine.jpgVite, à la maison! Yuichi Kasano, école des loisirs, 11€50

Au Japon, quand on arrive chez soi il est de coutume d'annoncer son retour au son de "Tadaima" et on reçoit en général "Okaeri" en réponse, ce qui pourrait être traduit par "coucou, je suis là" et "bienvenu"

C'est ce rituel qui est montré ici, avec le retour d'un garçonnet chez lui. Il va saluer, non les gens comme le veut la coutume mais les animaux de la famille et même le robot, avant d'aller rejoindre ses parents dans le salon de coiffure où ils travaillent, derrière la maison. 

L'enfant est très joyeux de rentrer chez lui et il reçoit un accueil chaleureux: "Wouf! Wouf!", "bloub... bloub..." , jusqu'au Biip biip du robot, chacun lui répond à sa façon. 

Lire la suite...

mercredi, juin 7 2017

Ma cabane de feuilles

ma_cabane_de_feuille_Soya_litterature_enfantine.jpgMa cabane de feuilles, Akiko Hayashi, Kiyoshi Soya, école des loisirs, 7€

Aya joue dans le jardin quand, ploc, une goutte. Et puis une deuxième.
Alors elle s'installe dans sa petite cabane de feuille, bien à l'abri, pour laisser passer l'averse.

Rapidement, la voilà rejointe par une mante religieuse.

Bon, c'est pas qu'elle ait peur la petite Aya mais quand même, elle préférerait que la mante ne la regarde pas trop, il faut avouer que, même si elle est plutôt souriante, c'est quand même un insecte un peu impressionnant.

La pluie continue et arrive un grand papillon blanc. Puis un scarabée.

Aya salue chaque nouveau venu, l'abri est accueillant pour tous.

Lire la suite...

samedi, février 11 2017

Tout le monde t'attend!

tout_le_monde_t__attend.jpgTout le monde t'attend! Jean-Marc Létang, Charlotte Mollet, Didier jeunesse 16€

C'est une famille bien impatiente: Tout le monde est dans l'attente. Une famille de drôles de petits bonshommes, avec des visages en empruntes digitales, comme pour dire à la fois sur ressemblance et leur singularité. Ils sont tonton, cousin, tata papi et tous s'adressent directement à celui qui est tant attendu.

Texte sur la page de gauche, portrait en action de chaque membre de la famille sur la page de droite, l'album nous invite à faire connaissance avec cette famille un peu loufoque.

Lire la suite...

mercredi, février 8 2017

Top 20 des albums à avoir en section de moyens

Après le top 20 de la section des bébés, voilà celui de la section des moyens.

Tous ceux d'entre vous qui ont travaillé dans cette section (ou qui ont un enfant qui a entre deux et trois ans) le savent, c'est un âge qui se caractérise par un besoin de mouvement impressionnant et des attitudes qui peuvent déstabiliser les adultes.

C'est généralement chez les moyens que les livres sont le plus abîmés.

C'est aussi les moyens qui sont les rois pour nous laisser en plan au milieu de la lecture, décidant brusquement d'aller jouer plus loin ou de se mettre en mouvement, dans un besoin de motricité qui nous laisse perplexe.

Dans leur désir d'autonomie, ils veulent souvent regarder les livres tout seul (parfois au cri de "MOI TOUT SEEEEUL" quand on leur propose notre aide pour tourner les pages par exemple) mais leur motricité est encore un peu maladroite.

Souvent ils aiment les livres vite lus, les livres qui font échos à leur soif de déplacement (gros succès des livres sur les engins à cet âge là), des livres qui leur donnent envie de bouger.
Paradoxalement, ils sont parfois capables d'écouter les histoires longues et nous surprennent souvent par leur capacité de concentration (surtout en fin d'année, il faut le dire).

Ils restent des lecteurs de l'image étonnamment performants et peuvent parfois rester de longues minutes à scruter une illustration (et ils y voient en général plein de détails qui nous avaient échappés)

Dans cette sélection, il y a donc des livres solides (entendez par là, aux pages cartonnés), des livres qui déménagent, des imagiers mais aussi des histoires plus longues. Et bien sûr, des comptines, il n'y a pas d'âge pour chanter.

  • entre imagiers et premier récits

potirons_et_cornichons.jpegPotirons et cornichons

Des légumes comme on les voit trop rarement, photographiés directement dans le potager. 




vroum_vroum.jpegVroum!vroum!

Du trotteur à l'avion, en passant par la trottinette, tous les modes de transport qui font rêver les petits (et les grands) sont présentés dans ce livre à cache.

.

.

du_bruit_dans_l__art.pngDu bruit dans l'art

Associer des œuvres d'art à des onomatopées, pari osé mais réussi, qui fait de cet album une belle initiation au grand art.





ma_voiture_litterature_enfantine.jpegMa voiture

Sam aime sa voiture. D'ailleurs, il nous la montre sous toutes ses coutures, au point qu'on est presque dans un premier documentaire pour les tout petits.



saute.jpegSaute

Je reconnais que ce n'est pas le livre idéal pour calmer une section de moyens en ébullition, mais il correspond remarquablement bien à leur besoin de motricité.




une_histoire_qui_Gilles_Bachelet_seuil_jeunesse.jpg Une histoire qui...
Répétitions, musicalité du texte, indices qui permettent d'anticiper sur la suite du récit, quelques références adaptées aux enfants et une touche d'humour et de loufoquerie juste bien dosée, font le succès de cet album.






moi_grand_toi_petit.jpgMoi grand, toi petit

Un album qui se présente comme un jeu de contraire mais qui cache plein de petites histoires et montre une relation parent/enfant pleine de tendresse.

Lire la suite...

samedi, janvier 14 2017

J'aime

j__aime_bastien_l__agrume.jpgJ'aime, Emmanuelle Bastien, L'agrume, 9€90

Voilà un album qui pétille, qui scintille, qui frétille joyeusement, qui aiguise notre curiosité et parle à tous nos sens.

Avec des découpes rondes sur des pages colorées, Emmanuelle Bastien nous donne à voir, plus qu'elle ne nous montre, tout ce qu'on peut aimer. Amours gourmands d'abord, avec les petits pois ou les cerises du clafoutis. Plus contemplatif ensuite, avec les étoiles, la neige ou l'été.

Lire la suite...

samedi, janvier 7 2017

Fine et waf, à table petits gourmands

fine_et_waf_a_table_petits_gourmands.jpgFine et waf, à table petits gourmands, France Quatrome, Rozenn Bothuon, Fleur de ville 9€90

Fine, c'est la fillette. Waf, c'est son chien. Autour d'eux gravitent aussi un chat, des petits oiseaux et une souris, qui ne sont pas mentionnés par le texte.

Dans deux petits albums cartonnés (peut être y en aura-t-il d'autre?) ils vivent leur petite vie quotidienne.

Ici, donc, il s'agit simplement du moment du repas.

Le texte énonce les différentes étapes qui sont nécessaires pour manger: se laver les mains, mettre sa serviette etc.

Oui, bon, des petits cartonnés qui nous montrent comment être un gentil petit enfant bien sage, ça va, il y en a des dizaines en librairies, on va pas commencer à les lires tous, au risque de mourir d’ennui et d'épuiser les gamins de toute cette "bonne éducation"

Mais ici, alors que le texte est terriblement conventionnel, presque neutre, sur l'image les personnages ne s'y conforment pas.

Ce qui est réjouissant.

Lire la suite...

mercredi, novembre 23 2016

Le gâteau perché tout là haut

le_gateau_perche_tout_la_haut_straber_tourbillon.jpgLe gâteau perché tout là haut, Susanne Straber, Tourbillon 13€

D'abord, le décor. Sur la page de droite, une maison, toute en hauteur, une fenêtre ouverte et sur son rebord, un gâteau. Et une cerise sur le gâteau. La page de droite est presque vide, mais l’œil du lecteur est attiré par le petit oiseau, posé sur le fil électrique, juste à la hauteur de la fenêtre. L'ours arrive, il aimerait bien goûter l'appétissante pâtisserie, mais elle est bien trop haute pour lui. Arrive le cochon qui, HOP, monte sur la tête de l'ours. Suivent le chien, le lapin, la poule et enfin la grenouille.

Lire la suite...

- page 1 de 11