Littérature enfantine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi, mars 11 2017

Cache-cache

cache-cache.pngCache-cache, May Angeli, éditions des éléphants 14€

Brunette, la jeune ânesse, et La Grise, la jument se promènent en liberté dans le pré.

Elles regardent passer le train, et saluent Blanchette, la vache, de l'autre coté des rails.

Une liberté teintée d'un brin d’ennui pour les deux amies. Et puis Brunette, qui semble plus jeune, n'est pas rassurée: elle se colle à la jument et ne la quitte pas d'un sabot. La grise, agacée, organise alors une partie de cache-cache.

Lire la suite...

mercredi, novembre 23 2016

Le gâteau perché tout là haut

le_gateau_perche_tout_la_haut_straber_tourbillon.jpgLe gâteau perché tout là haut, Susanne Straber, Tourbillon 13€

D'abord, le décor. Sur la page de droite, une maison, toute en hauteur, une fenêtre ouverte et sur son rebord, un gâteau. Et une cerise sur le gâteau. La page de droite est presque vide, mais l’œil du lecteur est attiré par le petit oiseau, posé sur le fil électrique, juste à la hauteur de la fenêtre. L'ours arrive, il aimerait bien goûter l'appétissante pâtisserie, mais elle est bien trop haute pour lui. Arrive le cochon qui, HOP, monte sur la tête de l'ours. Suivent le chien, le lapin, la poule et enfin la grenouille.

Lire la suite...

mercredi, septembre 14 2016

Mizu et Yoko

mizu_et_yoko.jpgMizu et Yoko tout seul, Laurie Cohen, Marjorie Béal, Maison eliza, 13€50

Il est bien sûr de lui, le petit pingouin qui nous fait face sur la couverture. "Moi je peux me débrouiller tout seul, comme un grand" affirme-t-il. Et en effet, il empile les cubes de glace pour se construire un igloo, il pêche, il fait du feu. Bon, en réalité c'est tout de même un peu compliqué. L'igloo s'écroule, la glace fond sous les flammes. Et puis, c'est grand, c'est même très grand, une banquise, quand on est seul.

Lire la suite...

samedi, septembre 3 2016

Zim bam boum

Zim_bam_boum_stehr_pastel.jpegZim bam boum Frédéric Stehr, pastel

Avec une casserole retournée et deux cuillères en bois, une petite chouette s'en donne à cœur joie. "BIM BAM BIM BAM", sa musique envahit l'espace.

Plaisir communicatif, bien vite voilà toute une bande d'oisillons qui tambourinent joyeusement sur leurs instruments de fortune. Au Bim bam de la casserole s'ajoute alors le Zim zim des couvercles, le Boum boum de la louche sur le bol.

Lire la suite...

samedi, août 27 2016

Premier matin

premier_matin_oury_fourmis_rouges.jpgPremier matin, Fleur Oury, les fourmis rouges 

Manifestement, Petit Ours n'est pas rassuré. Couché en boule dans les fougères, il ne veut pas se lever.

Grand(e) Ours(e) qui l'accompagne (son père? Sa mère? L'histoire ne le dit pas, à chacun d'imaginer ce qui lui convient) l'enveloppe et le câline tendrement en lui demandant ce qui se passe.
Petit ours, tout penaud, annonce: "Je ne veux pas aller à la rentrée des classes". Et comme Grand(e) Ours(e) le laisse poursuivre, il exprime toutes ses craintes.

Lire la suite...

jeudi, août 11 2016

Déjà

deja_Grenier_Didier_jeunesse.jpgDéjà, Delphine Grenier, Didier jeunesse 13€10

Dans mon boulot, je suis toujours à la recherche d'albums pour les enfants les plus jeunes (j'entends par là les sections de bébés de crèches, ceux qui ont entre quelque mois et un an et demi) que je puisse lire sans m'en lasser. Si en plus c'est un album qui peut plaire aussi aux enfants plus grands, c'est mieux. Et si, cerise sur le gâteau, quand je le lis les adultes présents font des "Ohh" émerveillés, alors là c'est le top.

Déjà est un livre qui produit tous ces effets là, je travaille avec depuis quelques semaines et il semble faire l'unanimité. La simplicité du texte en randonnée et la beauté des images font mouche à tous les coups.

Lire la suite...

jeudi, juillet 21 2016

L'ascenseur de petit paresseux

l__ascenseur_de_petit_paresseux_ohmura.jpgL'ascenseur de petit paresseux, Tomoko Ohmura, école des loisirs, 12€20

Il n'est pas bien rapide, petit paresseux, il est même carrément du genre à aller doucement le matin et pas trop vite l'après-midi.
Mais il a de bonnes idées. Aujourd'hui, il fait très chaud. Et son idée c'est de prendre un bon bain pour se rafraîchir. C'est rare qu'il quitte le haut de l'arbre qu'il habite. Il commence sa descente, doucement doucement, et en chemin il rencontre ses amis les autres habitants de l'arbre.
Aigles, écureuils volants, singes et autres koalas sont également partants pour une bonne baignade. Ils filent vers le bas de l'arbre alors que petit paresseux poursuit son chemin tranquillement mais sûrement.

Lire la suite...

dimanche, juin 26 2016

Un éléphant dans ma poche

Un_elephant_dans_ma_poche__Douce_de_La_Salle__Penicaud.jpgUn éléphant dans ma poche, Félicité Douce de La Salle, Clémence Pénicaud, Didier jeunesse 11€90

Les parents qui vident les poches de leurs mouflets avant la lessive le savent bien, on trouve de tout là dedans. Les trésors empochés par les enfants sont le reflet des jeux de la journée. Et pour peu que l'enfant ait l'imagination fertile on peut être très surpris de nos découvertes.

La fillette de cet album, alors qu'elle cherche dans sa poche de quoi se moucher,  fait une rencontre étonnante. Un éléphant s'est assis sur le mouchoir.

Il a pas l'air méchant, il boit son café paisiblement, mais il n'accepte de rendre le mouchoir qu'en échange d'un hamac pour se reposer. "Tric, trac, d'accord", la fillette, pas plus surprise que ça, se met à chercher un hamac. Et là, devinez quoi?

Lire la suite...

jeudi, juin 2 2016

Si j'avais une girafe

si_j__avais_une_girafe_shel_silverstein.jpegSi j'avais une girafe, Shel Silverstein, Grasset jeunesse, 16€90

Les enfants, c'est bien connu, faut toujours que ça exagère. Et Shel Silverstein, c'est bien connu, c'est un grand enfant. Il navigue dans la démesure enfantine comme un poisson dans l'eau.

Tenez, par exemple, si il se voit en possession d'une girafe il ne s'en contente pas, il accumule les idées loufoques et imagine les situations les plus improbables.

Pourtant, les choses commencent très sobrement. "Si j'avais une girafe..." dit le texte, alors que sur la page blanche un enfant dessiné au simple trait noir possède déjà l'animal. Ça doit être cette page blanche justement qui a stimulé l'auteur. Une grande page toute blanche comme ça, forcément, ça donne envie. Il faut bien investir l'espace. Alors l'enfant étire l'animal, jusqu'à lui faire occuper la double page. Le voilà doté d'une girafe et demie, ce qui le met déjà dans une situation inconfortable (vous avez déjà essayé de tenir en laisse une girafe et demie?)

Lire la suite...

mercredi, avril 27 2016

On n'est pas des moutons

on_n__est_pas_des_moutons_cnatais_fastier.jpgOn n'est pas des moutons, Claire Cantais, Yann Fastier, La ville brûle 13€

On ne se rend peut être pas bien compte du nombre d'injonctions que supportent les enfants. "Tiens toi droit, fais comme moi, tait toi un peu, répond à la dame, regarde moi, baisse les yeux quand je te parle..."

Alors, certes, certaines sont nécessaires, il faut bien éduquer les enfants. Mais nombreuses sont celles qui sont transmises par habitude, sans discernement.

Ce qui est dénoncé ici c'est plus particulièrement la pression que la société fait peser sur les enfants: Soit fort, consomme et surtout, ne réfléchit pas trop. On reconnaît bien sûr la patte d'une maison d'édition militante.

Lire la suite...

- page 1 de 12