Mot-clé - Zhu Chengliang

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi, février 4 2019

La lanterne de tonton

La lanterne de tonton, Wang Yage, Zhu Chengliang, HongFei, 14€90

Je ne sais pas quel âge peut avoir la petite Zaodi. Assez grande pour se promener seule avec ses copines dans la neige, assez jeune pour s'émerveiller des lumières des lanternes dans la nuit.

Il faut dire qu'il y a sans doute quelque chose de magique dans cette tradition.
Pour le jour de l'an, en Chine, les oncles maternels offrent aux enfants deux lanternes (parce qu'un bonheur de vient jamais seul) et dix bougies pour les éclairer (le chiffre dix étant symbole de perfection).

Pendant les quinze premiers jours de l'année, chaque soir les enfants sortent illuminer la nuit de leurs lampions colorés.

Zaodi se régale avec ses amies. Elles inventent des jeux, font des rondes, comparent les formes de leurs lanternes,

Lire la suite...

mercredi, septembre 20 2017

Flamme

Flamme_litterature_enfantine.jpgFlamme, Zhu Chengliang, HongFei, 14€90

Flamme, la renarde, vit paisiblement avec ses petits, Petit Roux et Moucheté. Jusqu'au jour où ce dernier se fait enlever par des chasseurs.
Commence alors une course folle de la mère prête à tout pour sauver son petit.

Elle devra affronter les chasseurs et leurs chiens, faire preuve d’endurance et de ruse autant que de courage et finalement faire appel à la solidarité des autres renards pour parvenir à ses fins.

Lire la suite...

vendredi, septembre 16 2016

Mamie coton compte les moutons

Mamie_coton.jpgMamie coton compte les moutons, Liao Xiaoquin, Zhu Chengliang, HongFei

Elle a l'air bien douillette la maison de Mamie coton, on sent qu'il y fait bien chaud, malgré le vent qui souffle dehors. Mais Mamie coton ne parvient pas à s'endormir. Sur le bord de la fenêtre le chat repose paisiblement, le poêle est éteint, la pièce est plongée dans la pénombre. Un mouton, deux moutons, trois moutons... Rien à faire, le sommeil ne vient pas. C'est qu'avec le vent le loquet de la porte n'arrête pas de grincer, il faut arranger ça.

Lumière, la pièce est maintenant baignée de jaunes ocres. Mamie coton arrange la porte, en profite pour graisser les gonds, et allume le feu du poêle.

Lire la suite...