Littérature enfantine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Tomoko Ohmura

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi, novembre 13 2017

Bien au chaud pour l'hiver

bien chaud hiver littérature enfantineBien au chaud pour l'hiver, Tomoko Ohmura, école des loisirs

Les feuilles mortes s'entassent déjà. L'hiver est bientôt là. Toutes les familles d'animaux vont se préparer tour à tour.
Des toutes petites coccinelles jusqu'aux gros ours, chacun s'affaire, sur une page blanche, puis se couche sur la page suivante, au fond bleu nuit.

Les coccinelles se font un lit de feuilles, les grenouilles des nids de nénuphars, les écureuils font des réserves de baies, noix ou glands.

Lire la suite...

samedi, novembre 26 2016

Il y a du monde!

il_y_a_du_monde_Tomoko_Ohmura_nobi_nobi.jpgIl y a du monde! Tomoko Ohmura, nobi nobi, 13 €

Petit Singe aimerait vraiment profiter d'un moment de calme. Mais, où qu'il aille, il se retrouve immanquablement envahit par la foule. Tranquille sur un lac, dans les bains publics, au restaurant, à peine installé le voilà en compagnie de tous les animaux des environs. 

L'album présente donc une alternance de doubles pages où le même décor est montré d'abord presque vide puis plein d'une joyeuse bande d'animaux, sympathiques mais envahissants.

Le texte, minimaliste, reprend cette alternance avec la répétition de la phrase "Oh! Il y a du monde!".

Lire la suite...

mercredi, septembre 28 2016

Moins et plus

moins_et_plus_Ohmura.jpgMoins et plus, Tomoko Ohmura, école des loisirs, 7€90

Il existe de très nombreux livres pour les plus petits lecteurs basés sur les contraires. Difficile dans une telle profusion de renouveler le genre. Tomoko Ohmura y parvient brillamment avec deux petits albums: Plus et moins et Moins et plus. Tout petit format à l'italienne, pages cartonnées, ces livres sont adaptés à la lecture individuelle (ou à la limite en très petit groupe) et incitent les enfants au dialogue.

Au lieu de proposer sur chaque double page une opposition, l'autrice introduit ici la notion de nuance. Chaque enfant peut alors se demander par exemple  à quel moment exactement la fillette représentée sur la couverture est passée de "Contente" à "triste". Les 5 états intermédiaires sont présentés comme une graduation (ce qui explique le format spécifique de cet album qui évoque une règle) et on peut décider de mettre le curseur où bon nous semble.

Lire la suite...

jeudi, juillet 21 2016

L'ascenseur de petit paresseux

l__ascenseur_de_petit_paresseux_ohmura.jpgL'ascenseur de petit paresseux, Tomoko Ohmura, école des loisirs, 12€20

Il n'est pas bien rapide, petit paresseux, il est même carrément du genre à aller doucement le matin et pas trop vite l'après-midi.
Mais il a de bonnes idées. Aujourd'hui, il fait très chaud. Et son idée c'est de prendre un bon bain pour se rafraîchir. C'est rare qu'il quitte le haut de l'arbre qu'il habite. Il commence sa descente, doucement doucement, et en chemin il rencontre ses amis les autres habitants de l'arbre.
Aigles, écureuils volants, singes et autres koalas sont également partants pour une bonne baignade. Ils filent vers le bas de l'arbre alors que petit paresseux poursuit son chemin tranquillement mais sûrement.

Lire la suite...

mercredi, décembre 2 2015

Pourquoi ça n'avance pas?

pourquoi_ca_n__avance_pas.jpgPourquoi ça n'avance pas?  Tomoko Ohmura, école des loisirs, 12€20

Il y a manifestement un problème. Les véhicules sont à touche touche sur le chemin, y'a pas à dire, ça n'avance pas d'un pouce.

Ça commence doucement, avec des engins qui n'en sont pas vraiment: patins à roulette, trottinette, monocycle se rangent dans la queue. Pas de décor, mais on devine un milieu plutôt champêtre qu'urbain à l'herbe à l'avant plan.

Les gens se parlent, certains s'agacent, chacun se demande ce qu'il se passe.

Le policier est aussi étonné que les autres. Il va remonter la file pour essayer de comprendre d'où vient le problème, tout en donnant quelques consignes aux gens. Il est donc le fil conducteur de l'histoire.

Quand on leur lit cet album pour la première fois, les enfants sont autant dans le plaisir de la découverte de chaque engin que dans la curiosité pour la chute. Ils pointent, nomment, nous demandent de quoi il s'agit parfois (on peut répondre fastoche, le nom de chacun d'eux est inscrit sous l'image).

Lire la suite...