John_Brown__Rose_et_le_chat_de_minuit.jpegJohn Brown, Rose et le chat de minuit Jenny Wagner, Ron Brooks, âne bâté
Cet album a été un coup de cœur absolu pour moi, le jour où je suis tombée dessus, alors que je débutais dans mon métier et que je découvrais petit à petit la richesse des albums. J'ai eu de la chance, j'ai débuté en travaillant à la bibliothèque l'heure joyeuse, c'est dans ses bacs que j'ai découvert la formidable histoire de cette vieille dame, de son chien, et du chat qui tape l'incruste.
Le livre que j'avais entre les mains était édité par les deux coqs d'or, une édition que je jugeais vieillotte et dont un m'avait peu parlé en formation. Il était surtout introuvable en librairies, depuis plusieurs années déjà.
Quand j'ai enfin eu un budget pour acheter les livres avec les quels j'allais travailler, j'ai arrêté de les emprunter à l'heure joyeuse et j'ai perdu de vue ce merveilleux album pendant (trop) longtemps.
Il a été ensuite édité par "Il était deux fois", une maison d'édition qui s'était donné pour objectif de rééditer des livres injustement absents des librairies. J'ai été contente de le retrouver mais le format à l'italienne, la couverture verte et la nouvelle traduction ne m'ont pas complètement convaincue.