Mot-clé - Marlène Astrie

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi, octobre 17 2015

Mon oiseau

mon_oiseau.jpegMon oiseau Christian Demilly, Marlène Astrie, Grasset jeunesse

En faisant le portrait de "son" oiseau, le narrateur montre surtout la relation d'amitié qui les unit. Les illustrations, belles et délicates, sont centrées sur l'oiseau montré dans son environnement. Mais il se définit en partie par son rapport à l'autre: "Parfois, mon oiseau est triste, mais ce n'est jamais pour longtemps, parce qu'il sait que ça me rendrait triste et ça, mon oiseau n'aime pas".

L'oiseau a été recueillit alors qu'il s'était blessé. Le narrateur (un enfant probablement, mais le doute subsiste) a pris soin de lui. Mais il n'a jamais été question d'une cage ni d'être son maître. "Je ne sais pas s'il avait besoin de moi ou de manger, mais ce n'est pas tellement important, c'est pareil". 

Lire la suite...