Mot-clé - Kris Di Giacomo

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi, février 11 2016

Grododo

grododo_escoffier_kris_di_giacomo.jpgGrododo  Michaël Escoffier, Kris Di Giacomo, frimousse

Je m'attendais plus ou moins à un livre mignon sur une maman qui couche son bébé le soir. Comme je connais déjà des livres de ces auteurs, je m'attendais aussi à ce que ce ne soit pas que mignon, ça allait forcément être aussi drôle, décalé et peut être même un peu incisif. Mais je ne me doutais pas qu'il n'y avait ni mère ni bébé dans cet album.

J'ai donc été surprise. J'aime être surprise.

Il s'agit donc de César, qui va se coucher. Il a un rituel bien huilé pour se mettre au lit, César. Il installe le verre d'eau sur la table de nuit, bien au centre du petit napperon. Il pose ses pantoufles sur le tapis, bien au milieu. Oui, oui, comme un petit vieux. Puis il vérifie qu'il n'y a pas de monstre caché sous son lit. Oui, oui, comme un enfant.

Est il l'un ou l'autre, ça, je n'en suis pas certaine. Les enfants sont également divisés sur le sujet. Ma mouflette pense que c'est un adulte la preuve, il a l'air de rentrer du travail. Sa frangine rétorque que n'importe quoi, un adulte ne fait pas du patin à roulette avec une glace à la main. Mais que peut être que si en fait, parce que César, il gronde comme un adulte.

Vous êtes un peu perdus? Ce n'est pas grave, on reprend. Donc, nous avons César, un lapin qui rentre chez lui bien fatigué et qui va se coucher. Il pose le verre sur la table de nuit, pose ses pantoufles, vérifie sous le lit, serre son doudou ferme les yeux et s'endort.

Lire la suite...

samedi, décembre 12 2015

Le panier de Lulu

le_panier_de_lulu.jpegLe panier de Lulu Kris Di Giacomo, Frimousse 15€

Il y a dans la littérature jeunesse plein de mamies, de petites vieilles, de mémés malicieuses et sympathiques. Lulu est l'une d'elle. Elle n'est peut être pas si vieille que ça d'ailleurs, malgré ses cheveux gris et sa demeure au mobilier désuet, en tout cas, elle à la patate et se déplace en mobylette. 

Elle est sympa Lulu. Elle tricote une écharpe à la girafe et elle partage bien spontanément ses victuailles. Le genre à donner son dernier bol de soupe à un migrant  de Calais, et par les temps qui courent, ça fait du bien de lire des livres dont le héros à cette bonté simple et naturelle. Bref, Lulu est une dame fort attachante et lire son histoire est un délice.

Lire la suite...

dimanche, mai 3 2015

On verra demain

on_verra_demain.jpegOn verra demain Michaël Escoffier, Kris Di Giacomo, kaléidoscope 13 €
Paco est sans doute le plus paresseux des paresseux. Le roi de la procrastination. Depuis son enfance, son unique réponse quand il doit faire face à une contrainte est "pas aujourd'hui, je me repose, on verra demain". il ne range donc pas sa chambre ne joue pas avec ses camarades et, en grandissant, ne cherche ni travail ni compagnie, ni divertissement. Il reste affalé sur sa branche en attendant le lendemain.

Lire la suite...