Mot-clé - Isabelle Simler

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, mars 29 2019

Mon chat sauvage

Mon chat sauvage, Isabelle Simler, éditions courtes et longues,15€

Il a le format d'un petit roman, peut se lire comme un album et a la précision d'un documentaire. Autant dire que nous avons affaire à un livre inclassable. J'imagine que les bibliothécaires vont s'arracher les cheveux pour savoir où le ranger mais moi, j'avoue, j'aime assez ce côté "hors des cases"

D'autant qu'il offre plusieurs niveaux de lectures tant dans les images que dans le texte.

Lire la suite...

mercredi, juillet 15 2015

Heure bleue

heure_bleu_interieur3.jpgHeure Bleue Isabelle Simler éditions courtes et longues

Une fois de plus, Isabelle Simler nous émerveille avec ses images envoutantes. Ici, elle explore la palette de bleu, sa richesse, ses nuances, à travers la faune et la flore du monde entier. Près de nous ou plus loin, plumes, fourrure et écailles bleues sont bien plus nombreuses que je ne l'aurais cru.

On découvre ainsi le passerin indigo, le chat bleu russe, la grenouille azurée. Avec des plans éloignés qui montrent tout un paysage bleuté ou des gros plans qui donnent la part belle aux détails, chaque double page est un tableau dans le quel on plonge avec délice. De façon presque imperceptible on glisse en douceur du jour à la nuit, c'est l'heure bleu, montrée dans toute sa poésie et sa beauté. 

On monte dans les airs, on plonge dans les océans, on vole à la surface de la terre, et on découvre d'improbables espèces.

Lire la suite...

jeudi, novembre 8 2012

Plume

plume.jpgPlume I. Simler Editions courtes et longues

Cet album se présente d'abord comme un imagier ou un documentaire d'ornithologie. Sur la page de droite, un oiseau, avec son nom, sur celle de gauche ses plumes, dessinées avec une telle précision qu'on ne résiste pas à l'envie de passer la main dessus pour les caresser.

L'oie, le regard brillant, et ses plumes gris pales. Le paon, majestueux dont la roue déborde du cadre de l'image. La mésange, délicatement posée sur une branche.

Mais il y a aussi autre chose dans l'image, une silhouette qui se déplace à pattes de velours et qu'on ne perçoit pas tout de suite.

Lire la suite...