Mot-clé - Frimousse

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, janvier 12 2018

Que d'émotions chaperon!

Que d'émotions Chaperon! Richard Marnier, Aude Maurel, Frimousse, 14€

Si certains contes se transmettent, à l'oral ou à l'écrit, depuis des générations sans rien perdre de leur puissance évocatrice, c'est sans doute parce qu'il y a quelque chose d'intemporel dans le message qu'ils transmettent. C'est aussi parce que les auteurs qui s'en emparent trouvent sans cesse des biais nouveaux pour les éclairer autrement, varier les notions mises en avant, les adapter à l'air du temps.

Cette nième version du Petit Chaperon rouge choisit un biais très à la mode en ce moment: il met en avant les émotions qui traversent l'enfant tout au long du récit.

Il est vrai que ces derniers temps il y a une très forte demande, qui émane à la fois des parents et des professionnels de l'enfance, pour les livres sur les émotions.

Qu'entends-t-on au juste par là? Qu'ils les explicitent, les donnent à voir et surtout, qu'ils offrent aux enfants des moyens pour mieux identifier les leurs (et, dans un second temps, pour mieux les gérer, les contrôler, les amoindrir peut-être).

Ceux qui ont cette demande s'attarderont donc particulièrement sur les pages de gauche de l'album, qui montrent le visage de la fillette en gros plan, permettant à chaque fois d'identifier clairement l'émotion qu'elle ressent.

Mais c'est quand on prend l'album dans son ensemble qu'il est, à mes yeux, le plus intéressant.

 

Lire la suite...

mercredi, janvier 4 2017

Connais-tu Pouf?

connais-tu_pouf__deryfuss_frimousse.jpegConnais-tu Pouf? Corinne Dreyfuss, Frimousse, 13€

Ce n'est pas par hasard que les ours sont si présents dans la littérature enfantine.

Un ours, c'est chaud doudou, c'est rassurant, c'est le teddy de notre enfance, mais c'est aussi gros, impressionnant, le prédateur des cauchemars de notre enfance. C'est puissant, ça attire et ça fait peur. Bref, c'est intéressant. Pour les enfants et pour les auteurs.

Ici, Corine Dreyfuss, pour jouer sur cette ambiguïté nous présente Pouf par ses attributs. Grosses pattes. Gros ventre. Énorme gueule pourvue de très grandes dents. Et surtout, gros, très très gros cri. Du genre à se répercuter dans les montagnes au point d'effrayer les enfants qui s'apprêtent à se coucher.

Le tout contrastant avec des images toutes en rondeur qui le présentent plus ridicule que terrifiant (il y a un petit quelque chose de Grand monstre vert dans ce décalage)

Lire la suite...

samedi, septembre 10 2016

tous les mots n'existent pas

tous_les_mots_n__existent_pas.jpgTous les mots n'existent pas, Michaẽl Escoffier, Matthieu Maudet, Frimousse

Alors ok, on le sait, tous les mots n'existent pas. D'ailleurs c'est pas vraiment des mots vu que pour faire un mot il faut "un ensemble de lettres suivies et précédées d'un espace et qui ont un sens" (ça, je le sais, c'est ma môme qui me l'a dit, elle l'a appris à l'école, dans la classe pas dans la cour, ça prouve). Hors donc, il y a des trucs qui sont des lettres, entre deux espaces, mais qui ne veulent rien dire et donc ne sont pas des mots jusqu'à preuve du contraire. C'est à dire jusqu'à ce que Mathieu Maudet et Michaël Escoffier interviennent. Et y mettent du sens.

Ils s’attaquent d'abord à Gloubidou et lui donnent une forme.

Lire la suite...

samedi, juillet 16 2016

Si tu ne ranges pas ta chambre...

si_tu_ne_ranges_pas_ta_chambre_chabbert_duchesne.jpgSi tu ne ranges pas ta chambre... Ingrid Chabbert, Séverine Duchesne, Frimousse 13€

La phrase revient souvent dans la bouche des parents. "Si tu ne ranges pas ta chambre je vais..." argh, je vais quoi déjà? T'étriper? Non, j'ai pas le droit. Pleurer de fatigue? Il parait que c'est pas bon pour les enfants de voir leurs parents craquer. Finir, de guerre lasse,  par la ranger moi même? Sûrement mais ça, il ne faut surtout pas le dire au gamin récalcitrant!

La mère de Louis est du modèle cool, calme, et qui garde le sens de l'humour (comme moi quand je serais grande). Elle profère des menaces farfelues ("Si tu ne ranges pas ta chambre une armée de fourmis géantes va s'y installer!") mais le mouflet ne se laisse pas impressionner. Finalement, inspirée sans doute par le livre qui traîne par terre dans la chambre en désordre, elle menace d'appeler l'ogre Galuffe.

Lire la suite...

mercredi, juin 8 2016

J'veux pas y aller!

J__veux_pas_y_aller__Roman_Csil.jpgJ'veux pas y aller! Ghislaine Roman, Csil, Frimousse 13€

"Non mais c'est pas vraiment de la peur, enfin je veux dire, bon, voilà quoi, j'veux juste pas y aller, c'est tout, mais j'ai de bonnes raisons pour ça quoi..." Petit air bien connu des parents et autres instituteurs qui écoutent patiemment les excuses invoquées par les enfants qui essayent de se débiner.

A travers une galerie de portraits d'enfants, nous découvrons une série d'excuses plus ou moins tirées par les cheveux. Rapidement on comprend à quoi les enfants essayent d'échapper. D'ailleurs, dès la page de garde, l'image nous donne des indices que les enfants interprètent généralement très bien: bonnet de bain, tubas et bouée canard ne laissent aucune place au doute.

Lire la suite...

jeudi, février 11 2016

Grododo

grododo_escoffier_kris_di_giacomo.jpgGrododo  Michaël Escoffier, Kris Di Giacomo, frimousse

Je m'attendais plus ou moins à un livre mignon sur une maman qui couche son bébé le soir. Comme je connais déjà des livres de ces auteurs, je m'attendais aussi à ce que ce ne soit pas que mignon, ça allait forcément être aussi drôle, décalé et peut être même un peu incisif. Mais je ne me doutais pas qu'il n'y avait ni mère ni bébé dans cet album.

J'ai donc été surprise. J'aime être surprise.

Il s'agit donc de César, qui va se coucher. Il a un rituel bien huilé pour se mettre au lit, César. Il installe le verre d'eau sur la table de nuit, bien au centre du petit napperon. Il pose ses pantoufles sur le tapis, bien au milieu. Oui, oui, comme un petit vieux. Puis il vérifie qu'il n'y a pas de monstre caché sous son lit. Oui, oui, comme un enfant.

Est il l'un ou l'autre, ça, je n'en suis pas certaine. Les enfants sont également divisés sur le sujet. Ma mouflette pense que c'est un adulte la preuve, il a l'air de rentrer du travail. Sa frangine rétorque que n'importe quoi, un adulte ne fait pas du patin à roulette avec une glace à la main. Mais que peut être que si en fait, parce que César, il gronde comme un adulte.

Vous êtes un peu perdus? Ce n'est pas grave, on reprend. Donc, nous avons César, un lapin qui rentre chez lui bien fatigué et qui va se coucher. Il pose le verre sur la table de nuit, pose ses pantoufles, vérifie sous le lit, serre son doudou ferme les yeux et s'endort.

Lire la suite...

samedi, décembre 12 2015

Le panier de Lulu

le_panier_de_lulu.jpegLe panier de Lulu Kris Di Giacomo, Frimousse 15€

Il y a dans la littérature jeunesse plein de mamies, de petites vieilles, de mémés malicieuses et sympathiques. Lulu est l'une d'elle. Elle n'est peut être pas si vieille que ça d'ailleurs, malgré ses cheveux gris et sa demeure au mobilier désuet, en tout cas, elle à la patate et se déplace en mobylette. 

Elle est sympa Lulu. Elle tricote une écharpe à la girafe et elle partage bien spontanément ses victuailles. Le genre à donner son dernier bol de soupe à un migrant  de Calais, et par les temps qui courent, ça fait du bien de lire des livres dont le héros à cette bonté simple et naturelle. Bref, Lulu est une dame fort attachante et lire son histoire est un délice.

Lire la suite...

mercredi, septembre 23 2015

Mais quelle mouche l'a piqué?

mais_quelle_mouche_l__a_pique.jpgMais quelle mouche l'a piqué? Coralie Saudo, Mélanie Grandgirard, Frimousse 

Mais, il est frapadingue ce gorille?! Il fait irruption dans le calme de la nuit et chahute les paisibles habitants de la savane. Sourire ravi collé sur la figure, il saute sur le dos des hippopotames endormis, bouscule les girafes, embrasse les léopards et hop, repart comme il était venu.

Généralement, à ce stade du récit, les enfants sont presque aussi joyeusement excités que le gorille. Si vous lisez dans l'espoir d'un retour au calme du nain, passez votre chemin, ce livre n'est pas pour vous. En revanche, pour rendre sa bonne humeur au nain ronchon c'est nickel.

Lire la suite...

dimanche, avril 19 2015

La croccinelle

la_croccinelle.jpgLa croccinelle Michaël Escoffier, Matthieu Maudet, Frimousse, 13€

S'il y a une tendance, dans l'édition actuelle, à proposer des comptines édulcorées, on sait tout de même que cette forme est souvent assez cruelle. Mathieu Maudet et Michaël Escoffier renouent avec cette tradition dans la croccinelle.

Sur l'air de "il court il court le furet", ils nous présentent une étrange coccinelle à grandes dents. Elle a le sourire carnassier, le regard déterminé et un improbable chapeau de cow-boy sur le dos. Elle dévore tout sur son passage, ce qui inquiète quand même un peu la poule qu'elle croise.

Lire la suite...

mercredi, janvier 28 2015

Edmond

edmond.jpgEdmond Ingrid Chabbert Guridi Frimousse 11€15

Isbn:9782352412083

Edmond est une créature insolite. Il est la discrétion incarnée, il aime à se cacher dans les hautes herbes. Il change de couleur pour mieux se camoufler, ou il le pense en tout cas, alors que l'illustration montre le contraire. Il n'y a guerre que dans le noir qu'il arrive vraiment à se fondre, et encore, ses yeux, écarquillés sur le monde, le trahissent.
Edmond ne sait pas ce qu'est une maman. D'ailleurs, il est un animal solitaire.
Mais, quand il trouve un œuf, tout blanc, tout lisse, il devine que cet œuf à besoin d'une mère. Il cherche et, comme il ne trouve pas, il couve l’œuf. Quand l'oisillon naît, son cœur fond d'amour et de bonheur. Son instinct, qui le poussait jadis à se cacher, le pousse désormais à prendre soin de ce tout petit. Poussé par la seule évidence. Il transmet ce qu'il a à transmettre, l'art de la cachette.

Lire la suite...

- page 1 de 2