Mot-clé - Emilie Vast

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche, juillet 21 2019

Quelque chose de merveilleux

Quelque chose de merveilleux, Emilie Vast, Shin Sun-Jae, MeMo

C'est l'histoire d'un arbre, et celle d'un écureuil. C'est aussi l'histoire du cycle des saisons et de celui de la vie. C'est l'histoire banale et merveilleuse de la faune et de la flore qui forment un écosystème fertile.

Cette même histoire que nous racontait déjà Iela Mari en 1973, dans le très bel album sans texte "l'arbre, le loir et les oiseaux".

A 45 années d'écart, le cousinage entre les deux albums est évident et Emilie Vast peut revendiquer la filiation.

Comme dans l'album de l'illustratrice italienne, ici aussi la recherche esthétique est évidente.

Lire la suite...

vendredi, mars 22 2019

Jusqu'en haut

Jusqu'en haut, Emilie Vast, MeMo, 16€

Un album au format à la française, tout en hauteur. Il faut bien ça pour représenter l'arbre de ses racines jusqu'à la cime. Il se découpe en noir, sur la page blanche, dans son feuillage on repère quelques tâches de couleurs, qui ne sont pas toutes faciles à identifier.

Au sol, Coati cherche des fruits.
Vous ne connaissez pas le Coati? Moi non plus figurez vous, mais l'image nous renseigne: c'est un petit animal qui ressemble à un raton laveur. "Oh, trop mignon!!!" a dit ma fille.

Mais voilà qu'Ocelot lui tombe dessus. Interrogé, ce dernier se défend: "Mais c'est Ibis qui m'a fait tomber de mon tronc, en me piquant le bec!"

Un traveling vertical nous fait monter un peu plus haut dans l'arbre en même temps qu'on remonte le temps pour voir Ibis, ses grandes ailes rouges déployées, qui, de son bec, pique en effet la tête du félin (oui, l'Ocelot est en genre de léopard, vous ne connaissiez pas non plus je parie).
Mais ce n'est pas de sa faute, c'est Tamandua qui l'a poussé en lui donnant un coup de queue.

Lire la suite...

jeudi, mars 8 2018

Petit à petit

Petit à petit, Emilie Vast, MeMo

Sur la page de garde, un olivier, chargé de fruit: c'est l'hiver. Une ligne oblique traverse la page de titre.
Puis, les tous premiers arrivent. Un couple de fourmis s'avance vers la ligne noire. Elles sont suivies par d'autre couples, de plus en plus gros. Araignées, escargots, scorpions, caméléons, tous arrivent, en rang serré, toujours en couple et grimpent sur la ligne, dont on commence à deviner où elle mène.

Pour confirmer notre intuition, au premier plan, l'eau monte.

Lire la suite...

dimanche, octobre 7 2012

Océan, le noir et les couleurs

Ocean_Int_C.inddOcéan, le noir et les couleurs E. Vast MeMo 12,50€

isbn:978-2-35289-115-4

Océan est un petit hippocampe. Il vit dans le noir des profondeurs. Un lundi, il trouve une petite perle, une vive perle rouge. Sur la page en noir et blanc, sur le beau papier mat, la perle rouge se détache, précise, elle attire le regard.
Le mardi, océan trouve une éclatante perle orange.

Chaque page, un jour nouveau, une nouvelle couleur, et un adjectif pour aller avec.

A la fin de la semaine, Océan a découvert les sept couleurs de l'arc-en-ciel. Il va alors les enfouir dans la terre, une à une, pour modifier son environnement.

Lire la suite...