Littérature enfantine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Didier jeunesse

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, octobre 27 2017

P'tite Pousse

p__tite_pousse_litterature_enfantine.jpgP'tite Pousse, Cécile Hudrissier, Didier jeunesse, 12€90

P'tite pousse est née du désir d'enfant d'une vieille dame. Un désir fou, nourrit d'espoir et de patience. Une petite graine déposée dans un pot, avec du terreau et la pluie pour l'arroser a donné vie à cette étrange petite merveille, plus légère qu'une coccinelle, plus petite qu'un pouce.

La vieille dame, dont on ne voit que les mains, possède la fillette et veut la garder "jusqu'à la fin des temps", elle sera son secret.
Mais la fillette, en grandissant, à besoin de liberté.

Elle casse la vitre de la fenêtre et s'en va, sans se retourner, à la découverte du monde.

Étamines au vent, elle file sur le chemin de la liberté.

Lire la suite...

mercredi, octobre 11 2017

La complainte de Gecko

complainte-de-gecko.jpgLa complainte de Gecko, Marie Brignone, Elodie Nouhen, Didier jeunesse, 12€50

Après avoir passé la journée à manger des insectes, Gecko cherche le sommeil. En vain. Le Clic-clac incessant de Luciole l'empêche de dormir. Il va en référer à Lion, digne représentant de l'autorité dans la jungle. Renseignement pris, Luciole ne clignote pas sans raison, elle apporte son aide à Pivert qui cherche à annoncer un danger. Interrogé à son tour, il explique que tout ça, c'est de la faute de bousier, qui roule des boules de crottes.

Vous l'aurez compris, nous avons affaire à un conte en randonnée où chacun justifie son acte par celui de l'animal suivant.

A chaque protagoniste est associé une onomatopée, qui contribue à rythmer le récit, en association avec la répétition de la phrase prononcée par le lion: "Quel charivari! Oh, quel charivari! On veut dormir ici!"

Lire la suite...

samedi, septembre 9 2017

Les animaux magiques

les_animaux_magiques.jpegLes animaux magiques, Florence Vidal, Didier jeunesse, Cligne-cligne, 16€50

Le tout nouveau titre de la collection Cligne-cligne se distingue des autres car il a déjà été édité en France. Cependant il était passé inaperçu et a été redécouvert par hasard par Loïc Boyer, le directeur de la collection qui s'est donné pour mission de dénicher des albums intemporels.

Et intemporel il l'est, les images comme le principe de jeu n'ont pas vieilli pour deux sous.
C'est un méli-melo animalier en seulement deux parties. En haut, le nom de l'animal, et l'image du haut de son corps. En bas, sa description et ses pattes. Quand on mélange les deux, naissent des créatures improbables et un savoureux décalage entre leur nom et leur description.

Lire la suite...

mercredi, septembre 6 2017

Frère Jacques

frere_Jacques_litterature_enfantine.jpegFrère Jacques, Christophe Alline, Didier jeunesse, pirouette, 11€50

Ah, il y a si longtemps que j'espérais trouver ce titre dans la collection pirouette! C'est justement pour son caractère universel que je l'attendais avec une telle impatience. Je me demande bien comment et pourquoi cet air là, particulièrement, à voyagé, de sorte qu'on lui trouve des paroles en mandarin, en langue berbère, en japonais, en russe, en swahili, bref, on la trouve partout.

Quand on se met à la fredonner dans une assemblée de parents venus de tout horizons, chacun peut livrer sa version. On assiste alors à des moments de partages vraiment sympa:

"C'est comment dans votre langue?
-Vous pouvez me la traduire en Français?

-Comment vous prononcez?

-Je n'y arrive pas, attendez, je réessaye... Comme ça? Non?"

Je me souviens d'avoir longuement essayé en vain de chanter la version Cantonaise devant une jeune mère patiente et un brin amusée par ma maladresse.

Lire la suite...

vendredi, septembre 1 2017

Les petits amis de la nuit

les_petits_amis_de_la_nuit.jpegLes petits amis de la nuit, Ilya Green, Didier jeunesse, 11€90

Ilya Green excelle dans l'utilisation de la couleur, n'hésitant pas à remplir totalement la page de motifs fleuris comme dans son tout premier album, Bou et les 3 zours, elle a prouvé qu'elle pouvait aussi exploiter le blanc avec brio dans Mon arbre mais là où je la préfère, c'est quand elle ose le fond noir, surtout pour les tout petits.

Ici, c'est le noir de la nuit, qui n'a rien d'inquiétant, au contraire, il met en valeur et sublime les couleurs du petit héros et de ses amis.

Lire la suite...

mercredi, juillet 12 2017

La souris philosophe

la_souris_philosophe.jpgLa souris philosophe, Michel Piquemal, Joanna Boillat, Didier jeunesse, 12€50

Tout commence là où finit la fable de La Fontaine, quand le rat (ici une souris) délivre le roi des animaux. Vous vous en souvenez? C'est celle dont est tirée le fameux "on a toujours besoin d'un plus petit que soi".

Ici donc, la souris rend service au Lion, en le délivrant du filet dans le quel il est pris, non par reconnaissance mais par simple altruisme, comme ça, parce qu'elle est sympa. C'est en tout cas ce qu'on croit au départ.

Le roi, bon, il semble un peu vexé d'avoir eu besoin d'elle, il est un peu vaniteux. Mais tout de même, il lui promet de ne jamais lui faire de mal.

Cela tombe bien, elle va se révéler être un sujet bien effronté.

Car, sitôt libérée, elle va demander à être sacrée reine à la place du roi.

Lire la suite...

mercredi, mars 22 2017

La piscine magique

la_piscine_magique_norac_Delacroix.jpegLa piscine magique, Carl Norac, Clothilde Delacroix, Didier jeunesse 12 €50

Oyez oyez, aujourd'hui le roi, dans sa très grande générosité, a décidé d'ouvrir exceptionnellement son exceptionnelle piscine à quelques représentants du peuple. Triés sur le volet les représentant quand même, soyons sérieux. Le critère? L'élégance. Oui, parce que, manifestement, au sommet du pouvoir, c'est l'apparence qui compte. D'ailleurs, si vous vous demandez pour quelle étrange raison le roi lion accepte de faire entrer la plèbe en son domaine comme ça, ne cherchez plus, c'est juste qu'il a été vexé comme un poux qu'on puisse dire du mal de sa piscine. Sa piscine magique. Celle qui exauce les vœux qu'on prononce en plongeant dedans.

Vous la connaissez celle là? Si vous ne l'avez jamais entendu, trouvez n'importe quel enfant de maternelle, il saura vous la raconter.


Lire la suite...

samedi, février 25 2017

Clair comme lune

clair_comme_lune.jpgClair comme lune, Sandra V. Feder, Aimée Sicuro, Didier jeunesse, 13€90

Quand le jour décline, Lola a peur. Cette peur, commune à tant d'enfants, et que l'on retrouve dans maintes d'histoires, Lola la ressent quotidiennement. Elle a mis en place des rituels pour se rassurer: il faut allumer toutes les lumières, pour lutter contre le noir, et, bien sûr, tenir fermement la main de maman.  

La maison est grande  mais chaleureuse, maman est disponible, le chien accompagne la fillette dans tous ses déplacements. Mais cela ne suffit pas. La peur du noir est toujours là. 

Lola n'aime pas que les couleurs s'assombrissent, ce qu'elle aime par-dessus tout c'est le jaune, la couleur du soleil.

Lire la suite...

samedi, février 11 2017

Tout le monde t'attend!

tout_le_monde_t__attend.jpgTout le monde t'attend! Jean-Marc Létang, Charlotte Mollet, Didier jeunesse 16€

C'est une famille bien impatiente: Tout le monde est dans l'attente. Une famille de drôles de petits bonshommes, avec des visages en empruntes digitales, comme pour dire à la fois sur ressemblance et leur singularité. Ils sont tonton, cousin, tata papi et tous s'adressent directement à celui qui est tant attendu.

Texte sur la page de gauche, portrait en action de chaque membre de la famille sur la page de droite, l'album nous invite à faire connaissance avec cette famille un peu loufoque.

Lire la suite...

mercredi, janvier 11 2017

Tout autour

tout_autour_litterature_enfantine.jpgTout autour, Ilya Green, Didier Jeunesse, 20€

"J'étais le centre du monde et la mère était là". Cette évidence, c'est l'essence de l'enfance. Cet album débute par le temps de l'insouciance, une enfance douce, en harmonie avec la nature, dans laquelle on sent une grande sécurité affective et un lien très fort avec la mère. Une relation à la fois heureuse et fusionnelle (d'ailleurs il n'y a pas de père pour s’immiscer entre la mère et la fillette).

Une chose, tout de même, peut d'ores et déjà étonner le lecteur: des images sur fond noir qui s’intercalent dans l'histoire.

Puis les choses se gâtent. Survient la maladie de la mère (présentée de façon métaphorique) et sa disparition. Le sentiment d'impuissance de l'enfant et le chagrin infini.

Suivent une longue période de deuil puis une rencontre qui aidera l'enfant à s'ancrer de nouveau dans la vie.

Lire la suite...

- page 1 de 5