Mot-clé - Coline Promeyrat

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, juin 26 2018

Gros glouton et p'tit malin

Gros glouton et p'tit malin, Coline Promeyrat, Rémi Saillard, Didier jeunesse, 12€50

Maman confectionne un gâteau. La farine, les oeufs, le sucre... Mais, il manque un ingrédient essentiel! Pour faire gonfler la pâte, il faut un sachet de sody-soda! Hop, elle envoie son petit garçon chez l'épicier du village.

Seulement voilà, sur le chemin du retour, un ours se dresse devant lui. Il n'est pas du genre loquace, mais il est glouton! Il avale tout rond le garçon et le sachet de levure en prime. La maman s'inquiète de ne pas voir revenir son fils, elle envoie donc sa fille à sa rencontre. Elle arrive à son tour devant l'ours qui ne fait d'elle qu'une bouchée. C'est ensuite au tour du père de partir à la recherche des enfants. Hop, avalé à son tour.

Vous l'aurez compris, nous avons affaire à un conte en randonnée dans le quel le prédateur va dévorer tous les protagonistes les uns après les autres.

Lire la suite...

mercredi, septembre 7 2016

La bonne bouillie

La_bonne_bouillie_bourre_promeyrat.jpegLa bonne bouillie, Coline Promeyrat, Martine Bourre, Didier jeunesse, 11€95

Comme tous les auteurs de la collection A petit petons, Coline Promeyrat est conteuse. L'histoire de la bonne bouillie, inspirée des frères Grimm, fait partie de son répertoire oral, adaptée pour cette forme écrite. L'histoire est parue pour la première fois chez Didier Jeunesse il y a une dizaine d'années, illustrée par Géraldine Alibeu.

L'album, était beau, un peu sombre, l'histoire presque inquiétante. A vrai dire, je ne le connais pas très bien parce que je n'ai jamais travaillé avec: je me souviens quand je l'ai lu de m'être dit qu'il n'était pas adapté à la petite enfance. je trouvais ça dommage parce qu'il le plaisait mais bon, je ne peux pas acheter tous les livres qui me plaisent alors j'en suis restée là.

Aujourd'hui, le même texte est de nouveau disponible mais cette fois avec des illustrations de Martine Bourre. C'est étonnant à quel point ça change la saveur de l'ensemble. Nous avons maintenant affaire à un album plutôt doux, pas du tout inquiétant, parfaitement adapté à des enfants de trois ans. Comme quoi... 

Lire la suite...