supposant que sa petite voisine vient jouer ici, elle laisse en cadeau des fleurs de pissenlit et de trèfle, avant de rentrer chez elle pour prendre le gouter.

A son retour dans la cabane, la table est dressée, les fleurs ont disparues et une amitié va naitre.

Comme souvent cette autrice met en scène une fillette déterminée, aventurière, qui affiche une belle confiance en elle.

Si certaines images peuvent dégager une atmosphère presque inquiétante, on sent chez Sakko une grande assurance, qui lui permet d'explorer son environnement et d'aller à la rencontre des autres avec bonheur et simplicité.

La finesse des images, le trait léger et touchant du fusain servent merveilleusement cette histoire où le déménagement est le prétexte à la rencontre et dont l'amitié et l'altérité semblent être les thèmes centraux.

diaspora*