Quand on caresse de la peinture jaune avec les doigts barbouillés de bleu, on obtient du vert. Quand on fait couler du rouge sur du bleu, ça donne du violet. Les enfants touchent les pages, secouent le livre, presses deux feuilles entre elles, pour découvrir, en tournant la page l'effet produit sur les tâches de peinture.

La grande réussite de cet album tiens sans doute à la petite mise en scène des premières pages. L'enfant est incité à faire venir les couleurs en tapotant le livre, puis à y poser sa main pour la rendre magique, comme le montre cette vidéo de l'album.

Et l'enfant se prend au jeu. Il agit alors sur l'album, manipule les couleurs imprimées comme si la gouache était vraiment sous ses doigts. Il peut expérimenter, s'approprier le livre, parfois veut tenter l'expérience "pour de vrai". En tout cas, il s'amuse et en redemande.

Bien sûr, cet album sera très apprécié des enseignants de maternelles, il est un formidable support pour l'apprentissage des couleurs, pour faire le lien entre la lecture et la manipulation de la peinture.
Mais il est aussi très agréable à lire sans objectif d'apprentissage derrière.