"Dorment les chaises, dort la table et dorment les portraits sur les murs endormis" Tous les objets de la maison sont ornés de visages et tous sommeillent, paisiblement. Par la fenêtre la lune, endormie elle aussi, diffuse une lumière douce. Le texte, comme une comptine, égraine le temps qui passe. Dans la chambre, un petit garçon dort. une_histoire_a_dormir_la_nuit_interieur.jpg

Puis une musique fait irruption dans le calme de la maison. Avec elle arrive la lumière jaune, le mouvement, un rythme nouveau. Tous les protagonistes, un à un, s'éveillent pour participer à la danse qui s'improvise alors. Les regards s'éclairent, les sourires illuminent les visages.

Quand la musique repart comme elle était venue, sans raison ni prétexte, tout le monde reprend sa place. La parenthèse enchantée de la nuit n'a laissé aucune trace. Peut être la chansonnette continue-t-elle son voyage dans une autre maison?

Cet album ne raconte pas tant une histoire qu'une ambiance. On s'installe dans la lecture, on glisse doucement dans une bulle avec l'enfant à qui on le lit. On savoure la douceur des illustrations et on se surprend à bayer aux corneilles. On est presque déjà dans un rêve, nous aussi.