Cette fois c'est le départ. Ah non, mince, maintenant c'est la famille cochon qui veut monter à bord.

Vous l'aurez compris, tous les animaux veulent participer au voyage. Et ça tombe bien, en s'adaptant un peu, on peut faire de la place pour tous!tu_nous_emmenes.jpg

Les pages à l’extérieur sur le fond vert tendre de l'herbe où les animaux se présentent tour à tour pour monter dans l'avion alternent avec des pages de bricolage, dans les quelles des onomatopées se mêlent au dialogue entre l'homme et les animaux.

Il ne manque pas d'ingéniosité ni d'imagination pour faire de son avion une construction bringuebalante mais accueillante.

Les coloris francs, la clarté du trait, la simplicité de l'histoire, font de cet album un vrai bijou. La magie opère, comme dans l'histoire, quand l'improbable avion tout de guingois finit par décoller et retrouver un équilibre serin au milieu des oiseaux.  Même la poule, qui se cachait déjà dans le hangar à la première page trouvera sa place dans l'avion.

Apprécié aussi dans le tiroir à histoire.