Il explore, il observe, et donne une interprétation enfantine et poétique de ce qu'il voit. Les traces dans la boue du jardin sont celles d'un ours, les nuages sont des animaux. Nous posons alors un regard neuf sur le monde minuscule et merveilleux du jardin.

Les images, qui mêlent de nombreuses techniques (découpage, collage, peinture, tampons ou pochoirs, difficile à dire parfois) sont une vraie bouffée d'oxygène. Elles sont très finement travaillées et fourmillent de détails qui font la joie des enfants.

Quant à l'histoire, elle est pleine de charme, on la savoure jusqu'à la toute dernière image, sur la quatrième de couverture, qui nous propose un dénouement paisible et chaleureux.