miss_carabis_interieur2.jpgAlors j'ai décidé de passer outre mon premier mouvement infantile et d'explorer plus avant ce recueil. Pas loin de 50 jeux de récré y sont explorés, dans une mise en page vivante et musicale. On se surprend à fredonner, à scander le texte, on cherche dans les recoins de sa mémoire les airs enfouis.

miss_carabis_interieur.jpgPartager cet album avec des enfants, c'est comme reconnaître leur culture. Ils sont surpris, heureux de voir leurs rondes, leurs chants, imprimés. Ainsi un adulte a pris la peine de les écouter, de les noter, de les aimer et de les consigner dans un livre? Merveilleuse découverte pour les bambins, qui, loin de se sentir dépossédés, se réjouissent de voir des grandes personnes soulever le rideau pour observer un instant l'univers de la cour de récré.

Partager cet album avec des adultes, c'est leur offrir une occasion de renouer avec leurs souvenirs d'enfance, de replonger dans le brouhaha d'une cour vivante et d'y trouver, caché au fond de leur mémoire les bribes d'un jeu, la prosodie d'une formulette, le mouvement de la main qui l'accompagne.

Et  n'hésitez pas à rejoindre la page FB du blog, pour trouver plein d'infos et d'actu concernant la littérature jeunesse ou la petite enfance.

diaspora*