Un album qui laisse donc toute la place à l'imaginaire, chacun complète à loisir les images dans sa tête. Et, comme sur la couverture, on voit la fillette partir pour l'école, sans jamais nous avoir dévoilé son visage. C'est joli, c'est frais, c'est un travail d'éditeur très intéressant (c'est en fait un label de Flammarion qui ne publie que des livres Coréens). Je suis vraiment contente d'être tombée dessus (on ne remerciera jamais les libraires qui mettent de type de livre en valeur)