Willy-and-the-Mysterious-Cloud-5.jpg

Et si la solution n'était pas dans la fuite mais dans la confrontation?

Marcel se découvre soudain une capacité qu'on n'avait encore jamais vue chez lui, celle de se mettre en colère. Il explose face au nuage, qui à son tour explose en pluie. Il est rare de voir la colère valorisée, il y a même une forte tendance (dans la littérature jeunesse mais aussi dans toutes les injonctions adressées aux enfants) à vouloir au contraire la maîtriser, l'amoindrir, la gommer. J'aime qu'ici il soit montré qu'elle peut aussi être salutaire.

On retrouve dans cet album, comme toujours avec Anthony Browne, de nombreuses références (peinture, cinéma) et des détails dans l'image qui enrichissent le récit. Les retrouvailles avec son personnage fétiche sont toujours plaisantes et la métaphore du nuage fonctionne très bien avec les enfants.

A retrouver dans le tiroir à histoires.

diaspora*