le_gout_de_la_vanille_interieur.jpg

Il est libre et gourmand, ce petit moineau. Et, par gourmandise, il rentre dans un des sacs de riz au moment même où le camion démarre. Le voilà parti pour un très long voyage, raconté essentiellement par les images. 

De l'autre coté de la mer, il découvre le café Botanica, bien différent de la cahute indienne. Et le goût de la vanille dans tout ça? Il arrive en fin d'album, de façon à la fois très logique et totalement inattendue. le_gout_de_la_vanille_interieur2.jpg

Bob Graham déroule le fil de l'histoire en misant autant sur l'image que sur le texte. Les variations de mise en page (qui alterne des vignettes proches de la bande dessinée et des images pleine page), de cadrage, de palettes chromatiques contribuent à la cohérence du récit.

Un album en apparence plutôt simple mais qui révèle sa richesse au fil des lectures.