Sur le bureau de la maitresse, ils trouvent une lampe, mais difficile de se repérer à sa faible lueur. Ils tombent, l'un dans la poubelle, l'autre dans un truc mou. C'est bon, rien de cassé, mais Crocs n'est pas rassuré par l'obscurité. Et puis il y a ce bruit, là. Ce sprouitch, de plus en plus fort, de plus en plus proche. Au milieu de créatures effrayantes (on reconnait entre autre la sorcière Cornebidouille, le Loup d'Anaïs Vaugelade, Grand monstre vert ou le géant de Zéralda), ils cherchent à tâtons une lumière. Que vont-ils découvrir quand ils éclaireront enfin?

Comme les précédent, cet album est un régal d'humour au rythme soutenu par les images qui multiplient les clins d'oeil et les références. Julien Béziat maitrise l'art d'amuser autant les enfants que les adultes qui médiatisent l'album. J'ai eu beaucoup de succès en lecture individuelle avec cet album mais avec son format assez grand, son rythme et son orchestration il doit être idéal pour une lecture collective.