je_t__aime_interieur.jpgHommage aux langues et à leur diversité, cet album est aussi une touchante galerie de portraits. Peints sur des journaux de chaque pays, ils représentent des hommes et des femmes, des vieillards et des enfants. Chaque tableau est une découverte de l'altérité. Chaque visage est beau, émouvant, tendre. Le coup de pinceau Servane Havette est précis et remarquable, elle semble avoir pris pour sujet des êtres réellement aimés, ils nous touchent. Les enfants à qui j'ai lu cet album ont souvent planté leur regard droit dans les yeux des personnages, ils semblent développer leur sens de l'empathie face à ces yeux clairs, brillants, doux. je_t__aime_interieur2.jpgje_t__aime_interieur3.jpg
A la fin du livre un glossaire précise la langue choisie pour chaque pays (ainsi l'anglais a été choisit pour l'Ouganda, le pachtou pour l’Afghanistan, le swahili pour le Kenya) mais aussi le nombre de langues parlées dans chacun d'eux (où l'on apprend qu'on parle seulement 25 langues en France mais 407 en Inde)
Un très beau livre, qui réunit les adultes et les enfants dans un même plaisir, une même émotion. La diversité des visages, coiffes et costumes y fait échos à celle des alphabets.