IMG_20161020_095431.jpgAlors que les enfants, comme leurs doudous se sont endormis, la fillette en jaune (qui, dans l'image, est séparée des deux autres par la charnière de la page et qui, justement serre dans ses bras bébé souris) ouvre un œil. Le miaulement d'un chat, une pelote de laine qui tombe, quelque chose l'a tiré de son sommeil, très provisoirement. Bien vite ses petits yeux se referment et elle se laisse emporter par ses rêves.

Le texte qui accompagne les très belles images de Jeongwan Park ne les raconte pas, il les complète.

Entre comptine et poème, il rythme la lecture, incitant à la lenteur.

Avec cet album, j'ai eu beaucoup de succès avec des tout petits bébés, ils regardent les yeux brillants, la tête dodelinant. C'est une lecture douce et apaisante. IMG_20161020_095412.jpg

diaspora*