2159558G-Galette_INT.inddChristophe Alline nous donne ici à voir un loup d'abord séducteur, renouant avec les traditionnels contes d'avertissement. Il entraîne dans ses jeux le petit chaperon mais aussi un petit lapin blanc (couleur de l’innocence s'il en est), une grenouille... Et quand la confiance est installée, le ciel s'assombrit soudain, la nature du prédateur se révèle.
Quelques pages très fortes se succèdent, le paroxysme est atteint quand le loup encercle de son corps un chaperon terrifié, dont le visage est presque réduit à ses yeux écarquillés. IMG_3986.JPG

Mais, dès la page suivante, l'ambiance change. Retour du texte: "La grand mère dans le loup. Le chaperon dans le loup. Le chasseur, dans l'histoire".  Le rouge sanguin de la page précédente laisse la place à un bleu d'eau, l'issue heureuse se devine déjà. Le loup, repus, dort.
La suite de l'histoire, on la connaît. Mais l'album ne s'arrête pas là. Et la galette dans tout ça? Je vous laisse découvrir vous même qui aura la fève et pourquoi le chaperon peut rentrer chez lui serin. 

Un album remarquable, dans le quel l'économie de mots s'allie à des images structurées pour donner un rythme de lecture haletant.

diaspora*