Le temps de faire quelques croquis et c'est parti.

En faisant raconter (et surtout illustrer) la procréation par les enfants, Babette Cole nous offre une vision à la fois documentée et décalée. Les bonhommes patates représentés sont peu réalistes, mais les éléments importants sont là (on évoque le "tube" du papa qui rentre dans "le petit trou" de la maman, les graines qui nagent jusqu'à l'oeuf, le bébé qui se développe puis la naissance avec un bébé qui sort joyeusement entre les jambes de la maman, tout souriant).

Et puis elle a osé cette page, qui montre "des exemples de papa et maman au travail"

La sexualité y est montrée de façon joyeuse, frivole, légère. Les couples font l'amour sur un skate-board, sur un ballon sauteur ou avec des nez de clowns, en affichant de grands sourires. La plupart du temps cet aspect est totalement gommé en littérature enfantine. D'ailleurs, souvent les enfants à qui je lis cet album ont du mal à croire que les personnages sont bien en train de fabriquer un bébé. "Mais non, regarde, ils s'amusent", me disent-ils. Il est donc nécessaire de leur rappeler que ce n'est pas incompatible, au contraire! 

Cet album est longtemps resté épuisé, je pensais alors qu'il ne serait jamais réédité, trop sujet à polémiques, susceptible de faire réagir les censeurs réactionnaires qui, parfois, s'en donnent à coeur joie.

Il n'en est rien, depuis qu'il est de nouveau au catalogue des éditions du seuil, nul grincheux ne s'est manifesté, finalement, on peut encore s'amuser et montrer que la sexualité peut-être une activité plaisante sans se faire tomber dessus.

Je suis ravie de m'être trompée sur le sujet et de pouvoir mettre ce livre entre les mains des enfants, qui l'apprécient pour son humour autant que pour les découvertes qu'ils peuvent y faire.