L'âne de cet album à du trop fréquenter des gens comme nous. Des gens qui ont plus d'écrans que de livre. Il est tout surpris quand il voit le singe plongé dans son bouquin. Un truc qui ne fait pas "tooot", qui n'envoie pas de texto et dans le quel il y a plein plein de mots.

Et nous, on jubile à la lecture de cet album, si drôle et tellement représentatif.

Un autre avis ici