Disparu le petit coin de campagne, la maison est désormais entourée d'eau.

Papa réfléchit puis prend la décision qui s'impose : allez hop, en maillot de bain. Le lendemain, c'est dans le désert qu'ils se réveillent.

Ainsi chaque jour, ils découvrent un nouveau paysage. Bougeotte, la maison bien nommée, semble se déplacer au gré de sa fantaisie.

Mais si, finalement, il y avait un véritable projet dans sa tête de maisonnette ?

Voilà qu'un beau jour, sans raison apparente, elle décide de devenir sédentaire. Toujours prêts à s'adapter, le père et son fils en profitent pour se faire des amis. Et c'est une autre sorte d'aventure qui peut commencer.

Une histoire très originale et pleine de fantaisie, servie par des illustrations dans lesquelles il règne une joyeuse agitation. J'aime l'excentricité de la situation, montrée comme tout à fait normale.