Je fais des efforts pourtant, j'essaye de mettre quelque chose de cohérent. Voyons, ma mouflette a commencé à adorer ce livre vers ses deux ans... L'autre jour à la PMI je l'ai lu à un petit de 14 mois, il était en joie... A la crèche, je me souviens bien, il était toujours demandé dans la section des grands, entre 3 et 4 ans donc... Humm, il faut que je mette un truc, il faut que je mette un truc, je vais mettre dès 1 an tiens. Ah mais oui mais non parce que si je fais ça les parents d'enfant de 3 ans penseront qu'il fait "trop bébé" pour leur enfant, c'est dommage quand même. Bon, je vais mettre les deux alors, "dès un an" et "dès 3 ans". Et puis aussi "dès deux ans" au milieu pour faire bonne mesure...

Je n'ai encore jamais trouvé un livre dont je me dise "ah, celui là, c'est clair, il est fait pour tel âge". Même quand l'age prescrit est écrit dessus. Surtout quand l'âge requis est écrit dessus devrais-je dire, vu que je ne suis jamais du même avis que l'éditeur dans ces cas-là... 

Parce que (c'est un lieu commun tellement vrai), tous les enfants sont différents. Parce que l'âge de l'enfant et l'âge du lecteur, ce sont deux choses différentes. Parce que certains enfants se satisfont très bien d'écouter un livre dont le sens leur échappe. Et que d'autres ont besoin de maîtriser l'histoire pour l'apprécier.

Ma seule légitimité pour parler des livres pour enfants, c'est que j'en ai lu beaucoup. Ma seule légitimité pour dire à quel enfant chaque livre conviens, c'est que j'ai rencontré beaucoup d'enfants. Que je les ai observé dans leurs choix. Et je ne peux pas en tirer de conclusion définitive, ce qu'ils montrent avant tout c'est qu'ils ont besoin d'être libre de choisir, qu'ils ont besoin d'une grande diversité et qu'ils sont plus doués que moi pour savoir ce qui est bon pour eux.

Je me souviens d'un jour, en bibliothèque, où en enfant qui devait avoir 4 ans a littéralement flashé sur un album. Il l'a pris avec gourmandise, ouvert, caressé et enfin tendu à sa mère: "celui là maman!". La mère a tendu la main pour le prendre. Et puis elle a vu le logo, apposé par la bibliothèque. "Album bébé". Ils n'ont pas emprunté ce livre.

Aujourd'hui, quand je tague un album avec une indication d'âge, j'ai toujours la crainte de commettre une erreur, c'est la raison pour la quelle souvent vous retrouvez les mêmes livres dans plusieurs catégories d'âge.

Désolée pour ceux que ça embrouille, mais je ne sais vraiment pas faire autrement.

 Et je cède le mot de la fin à Jean-Bernard Pouy